>

Sahara : Le Roi persiste et signe

7 novembre 2004 - 20h12
Sahara : Le Roi persiste et signe

Le Maroc est dans son Sahara et le Sahara est dans le Maroc qui est le sien. Le discours royal prononcé à l’occasion du 29ème anniversaire de la Marche verte est on peut plus claire. "L’intégrité territoriale est un droit historique inaliénable qui ne souffre aucune concession".

Pour autant, "le Maroc restera toujours disponible pour une coopération sincère et entière avec l’Organisation des Nations Unies afin de trouver une solution politique négociée, définitive et mutuellement acceptable pour les parties concernées, au conflit artificiellement créé autour de l’intégrité du Royaume", déclare SM le Roi Mohammed VI. Cet engagement en faveur du dialogue était d’ailleurs érigé en priorité cardinale dans le dernier discours du Trône. Le règlement de cette question est vital non seulement pour le Maroc mais pour l’ensemble de la région. Il s’agit de se prémunir contre le risque de voir la zone se transformer "en foyer de tension et de terrorisme et en repaire de bandes faisant commerce de la pauvreté, du déplacement forcé des populations et de la détention des personnes au mépris des droits et de la dignité de l’Homme". Mais pour parvenir à une solution politique, poursuit le Souverain, il faut un cadre de confiance et de respect mutuels et une vision prospective qui transcende les "calculs étriqués". SM Le Roi en appelle à la mobilisation populaire et à une action ciblée et audacieuse au sein de toutes les instances et auprès de tous les milieux régionaux et internationaux influents pour approuver la solution politique préconisée par le Maroc. En première ligne, les partis politiques sont appelés à s’investir dans cette cause dans le cadre d’un plan d’action efficient, en complétant les efforts de la diplomatie officielle. "Indépendamment des écueils conjoncturels, nous parviendrons à une solution politique consensuelle pour ce conflit artificiel. Seule cette solution est en phase avec la logique de l’Histoire", affirme le Souverain. Le dialogue constructif est une vertu préconisée par l’Islam même avec les ennemis et à plus forte raison avec les frères.

L’Economiste

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : des jeunes arrêtés pour avoir distribué des tracts en faveur de l'Etat islamiqueMaroc : des jeunes arrêtés pour avoir distribué des tracts en faveur de l’Etat islamique
Trois jeunes âgés de 16 à 17 ans ont été arrêtés à Drarga, une commune rurale située à une vingtaine de kilomètres d’Agadir, pour avoir distribué des...
Alerte météo au Maroc : jusqu'à 47 degrés attendusAlerte météo au Maroc : jusqu’à 47 degrés attendus
Les températures devraient atteindre les 47 degrés au Maroc entre aujourd’hui et mercredi, prévient la direction de la météorologie nationale (DMN)...
Maroc : des filles en burkini interdites de piscineMaroc : des filles en burkini interdites de piscine
Des filles portant des burkinis (vêtement couvrant tout le corps) ont été interdites de piscine, dimanche 10 août, à l’hôtel "Ibis" d’El Jadida, à 100...
Royal Air Maroc affrète un avion Swiftair, des passagers refusent d'embarquerRoyal Air Maroc affrète un avion Swiftair, des passagers refusent d’embarquer
Le crash de l’avion de Swiftair lors d’un vol entre le Mali et l’Algérie continue de causer du tort à la compagnie marocaine, Royal Air Maroc (RAM)....
Six morts dans une tuerie à KénitraSix morts dans une tuerie à Kénitra
Hier, samedi, quatre cadavres ont été découverts dans une ferme située dans la commune rurale de Benmansour, dans la région de...
Un homme arrêté à Casablanca pour le meurtre de sa maîtresse enceinteUn homme arrêté à Casablanca pour le meurtre de sa maîtresse enceinte
Quinze jours après la découverte du corps d’une jeune femme dans une ferme à Médiouna, dans la région de Casablanca, un homme vient d’être arrêté par...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014