>

Sahara : Le Roi persiste et signe

7 novembre 2004 - 20h12
Sahara : Le Roi persiste et signe

Le Maroc est dans son Sahara et le Sahara est dans le Maroc qui est le sien. Le discours royal prononcé à l’occasion du 29ème anniversaire de la Marche verte est on peut plus claire. "L’intégrité territoriale est un droit historique inaliénable qui ne souffre aucune concession".

Pour autant, "le Maroc restera toujours disponible pour une coopération sincère et entière avec l’Organisation des Nations Unies afin de trouver une solution politique négociée, définitive et mutuellement acceptable pour les parties concernées, au conflit artificiellement créé autour de l’intégrité du Royaume", déclare SM le Roi Mohammed VI. Cet engagement en faveur du dialogue était d’ailleurs érigé en priorité cardinale dans le dernier discours du Trône. Le règlement de cette question est vital non seulement pour le Maroc mais pour l’ensemble de la région. Il s’agit de se prémunir contre le risque de voir la zone se transformer "en foyer de tension et de terrorisme et en repaire de bandes faisant commerce de la pauvreté, du déplacement forcé des populations et de la détention des personnes au mépris des droits et de la dignité de l’Homme". Mais pour parvenir à une solution politique, poursuit le Souverain, il faut un cadre de confiance et de respect mutuels et une vision prospective qui transcende les "calculs étriqués". SM Le Roi en appelle à la mobilisation populaire et à une action ciblée et audacieuse au sein de toutes les instances et auprès de tous les milieux régionaux et internationaux influents pour approuver la solution politique préconisée par le Maroc. En première ligne, les partis politiques sont appelés à s’investir dans cette cause dans le cadre d’un plan d’action efficient, en complétant les efforts de la diplomatie officielle. "Indépendamment des écueils conjoncturels, nous parviendrons à une solution politique consensuelle pour ce conflit artificiel. Seule cette solution est en phase avec la logique de l’Histoire", affirme le Souverain. Le dialogue constructif est une vertu préconisée par l’Islam même avec les ennemis et à plus forte raison avec les frères.

L’Economiste

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Le président Valéry Giscard d'Estaing aurait eu honte d'une tarte servie à Hassan IILe président Valéry Giscard d’Estaing aurait eu honte d’une tarte servie à Hassan II
Un cuisinier français qui vient de prendre sa retraite, délivre quelques moments « épicés » qu’il a eu à vivre avec les présidents français. Parmi eux,...
Scandale sexuel à la prison d'Aït MelloulScandale sexuel à la prison d’Aït Melloul
Des photos mettant en scène sur internet l’un des responsables de la prison locale d’Aït Melloul, région d’Agadir, dans des postures sexuelles avec un...
Les Etats-Unis vont aider le Maroc à combattre "Tcharmile"Les Etats-Unis vont aider le Maroc à combattre "Tcharmile"
L’Agence américaine de coopération internationale aidera les forces de police marocaines à développer leur action sur le terrain pour combattre la...
Une journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s'excuse le lendemainUne journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s’excuse le lendemain
Après s’être acharnée, mardi, sur le gouvernement Benkirane et le peuple marocain, dans son émission télévisée "la matinée de On TV", l’animatrice...
Marine Le Pen interdite de meeting à Casablanca le 10 maiMarine Le Pen interdite de meeting à Casablanca le 10 mai
Le parti d’extrême droite français, le Front National, ne fera pas de meeting à Casablanca le 10 mai prochain. Les organisateurs auraient manqué de...
Pendaison en Egypte du meurtrier de la fille de la chanteuse marocaine Laïla ghofranePendaison en Egypte du meurtrier de la fille de la chanteuse marocaine Laïla ghofrane
Jeudi 19 mai a été exécuté par pendaison le meurtrier de la fille de la chanteuse Laïla ghofrane et également meurtrier d’une de ses amies égyptiennes....


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014