>

Tourisme : Le Maroc malmené par la Turquie

12 juin 2008 - 18h49
Tourisme : Le Maroc malmené par la Turquie

Si l’heure est à l’union entre voisins, en matière de tourisme, c’est chacun pour soi. Aussi, la bataille fait rage entre les différents pays méditerranéens. Le Maroc est confronté à l’offensive des opérateurs canariens. En effet, le profil des îles Canaries, en termes de marchés émetteurs et d’atouts touristiques, en fait une destination concurrente à ne pas négliger, considèrent les observateurs. Car elle partage avec le Maroc une bonne partie de ses marchés prioritaires.

Avec 2,7 millions d’arrivées contre 1,4 million seulement pour le Maroc enregistrées lors du premier trimestre 2008, nos voisins insulaires affichent clairement leur suprématie. D’autant plus que leur taux de croissance est toujours en progression soit 7% de plus que l’année dernière à la même date.

Le Maroc a tout intérêt à doubler d’effort afin de fidéliser sa clientèle habituelle car les émules se font nombreux. Mis à part les îles Canaries, il faut compter la Tunisie, l’Egypte, la Turquie, la Croatie et Chypre. Malgré l’importante régression qu’a connue le marché national au mois de février dernier (10% de baisse de réservation), il s’est vite rattrapé et a enregistré une progression de 16% par rapport à l’année dernière à la même date. Le taux de croissance chez nos voisins tunisiens est beaucoup plus bas que le nôtre, il tourne autour de 6% seulement. La Tunisie affiche un million de touristes, pendant le premier trimestre 2008, se rapprochant ainsi du marché national. Mais en termes de revenus, les Tunisiens sont loin derrière. Le Maroc a réalisé 1 milliard d’euros de recettes contre 277 millions pour les Tunisiens.

La concurrence devient, par contre, beaucoup plus rude, lorsqu’on se frotte au mastodonte turc. La Turquie mène la course avec ses 3 millions de touristes contre 2,5 l’année précédente avec un taux de croissance musclé, près de 15%. Pour suivre la cadence, le Maroc se doit de peaufiner ses prestations pour fidéliser sa clientèle et en gagner une nouvelle.

Source : L’Economiste - Amira Khalfallah

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Casablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriésCasablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriés
Casablanca figure parmi les villes les plus chères au monde pour les expatriés, dans le classement 2014 de l’indice de qualité de vie "Mercer". La...
Ramadan 2014 au Maroc : les horaires à retenirRamadan 2014 au Maroc : les horaires à retenir
Vous n’avez sans doute pas oublié de remettre vos pendules à l’heure GMT en reculant votre montre de 60 minutes depuis cette nuit, soit la veille du...
Karima - Ruby - El Mahroug "prête à chercher un travail de femme de ménage"Karima - Ruby - El Mahroug "prête à chercher un travail de femme de ménage"
Retournement de situation : Karima El Mahroug, alias Ruby, vient d’affirmer à un média italien que ses prétendues richesses ne seraient que des...
Fatiha Mejjati, la veuve noire d'Al Qaïda, rejoint l'IrakFatiha Mejjati, la veuve noire d’Al Qaïda, rejoint l’Irak
Fatiha Mejjati, veuve du Marocain Karim Mejjati, un des chefs d’Al-Qaïda, tué en 2005 lors d’affrontements avec les services de sécurité dans la...
La France appelle ses ressortissants à être vigilants au MarocLa France appelle ses ressortissants à être vigilants au Maroc
La France a appelé ses ressortissants "résidant ou désirant se rendre au Maroc (...) à faire preuve de vigilance et de respecter strictement les...
Mariage de Pep Guardiola, entraîneur du Bayern Munich, à MarrakechMariage de Pep Guardiola, entraîneur du Bayern Munich, à Marrakech
Pep Guardiola, entraîneur du Bayern Munich, serait arrivé hier à Marrakech, où il compte célébrer son mariage avec sa compagne Cristina Serra, après 20...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014