>

Tourisme : Le Maroc, une bonne affaire

25 juin 2007 - 02h13
Tourisme : Le Maroc, une bonne affaire

« Nous sommes partis sur une croissance de 6% cette année, sur nos principales destinations phares, à savoir le Maroc, la Tunisie et l’Espagne ». Ce sont des chiffres annoncés par le réseau français d’agences de voyages indépendantes Sélectour, créé il y a 36 ans et qui est entre temps devenu un label pour les voyagistes français. Réseau qui a tenu, cette semaine, à Marrakech son conseil d’administration.

Pour les professionnels de Marrakech, cette rencontre regroupant les membres du plus prestigieux réseau de voyagistes français à Marrakech, est une occasion qui tombe à point nommé. « En effet, cela permettra de doper les arrivées et de mener des opérations de charme et de relations publiques », explique Najib Mounatissir, directeur de l’hôtel Sofitel Marrakech. D’autant plus que l’on commence à parler de tassement de l’activité depuis mars dernier, du moins du côté des grands TO français. Opération de charme réussie. Le 1er réseau français pourrait bien organiser son congrès prochain à Agadir. Reste à fixer une date.
Sélectour est organisée en coopératives en regroupant 550 voyagistes français et points de ventes. Cette coopérative détient 50% de la centrale d’achat Alliance T, les 50% restant appartenant au groupe Accor.

Opérant différemment d’un réseau intégré, il totalise 400.000 clients par an (la plupart pour des destinations en France) et ramène chaque an près de 50.000 touristes au Maroc. Marrakech en absorbe une bonne partie. « Mais des villes, comme Agadir ou de futures destinations portées sur le balnéaire, sont aussi bien cotées », soutient Martine Granier, directeur général du réseau. « Il faut dire aussi que la destination Maroc est plus vendable que d’autres », précise François Xavier de Bouard, président de Sélectour.

Rappelons que la France est le principal marché émetteur de touristes vers le Maroc avec plus d’un million de visiteurs par an et que Marrakech en accueille 60%. Pour De Bouard, la ville ocre profite de l’ouverture du ciel et surtout de la multiplication des liaisons aériennes point à point entre les régions françaises et Marrakech. « La plupart des agences constituant notre réseau sont régionales, et grâce à ces vols directs, nous avons pu concocter des offres régionalisées et compétitives ».

Dans ses chiffres, le Maroc demeure en tête des destinations du réseau français. Sur les 50.000 de packages vendus sur le Maroc, 70 % du volume a été réalisé dans le tourisme individuel avec des schémas de voyage sur mesure. « Ce sont des clients exigeants, demandant plutôt du haut de gamme et pouvant générer de grosses recettes », affirme Mohamed Chaoui, président de Royal Tours, un des 24 voyagistes référencés par la coopérative. Par ailleurs, le réseau a mis en avant une politique multicanal en développant un site physique et un site marchand virtuel. Ces derniers ont enregistré depuis le début de l’année plus de 7.000 consultations/mois.

Carte de visite

Sélectour est une coopérative de voyages (organisé en SA coopérative à capital variable) qui réunit l’ensemble des agences du réseau Sélectour, soit 240 entreprises représentant 550 points de vente sur la France et les DOM-TOM. 60% de ses agences sont installées en province et 36% en Ile-de-France. En 2006, la coopérative a réalisé un chiffre d’affaires de 1,14 milliard d’euros, dont 793 millions en billetterie et 354 millions en tourisme.

L’Economiste - Badra Berrissoule

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Cinq milliardaires marocains dans le classement UBSCinq milliardaires marocains dans le classement UBS
Le Maroc compte 5 milliardaires en dollars d’après le dernier classement publié par le cabinet de recherche singapourien Wealth-X, en collaboration...
Le Maroc critiqué pour avoir fêté l'Aïd Al Adha dimancheLe Maroc critiqué pour avoir fêté l’Aïd Al Adha dimanche
Plusieurs savants de l’université théologique d’Al Azhar en Egypte, ont ouvertement critiqué le Maroc, pour avoir été l’un des seuls pays à célébrer la...
Casablanca : une mosquée, deux imams, deux prières séparéesCasablanca : une mosquée, deux imams, deux prières séparées
Une nouvelle vidéo publiée hier sur Youtube montre une situation jusque là jamais vue au Maroc. Dans une mosquée casablancaise où aurait été filmée...
"El Nene", le plus grand narcotrafiquant marocain, aurait été assassiné"El Nene", le plus grand narcotrafiquant marocain, aurait été assassiné
Mohamed Taieb, dit Mohamed El Ouazzani, alias « El Nene », l’un des plus grands narcotrafiquants d’origine marocaine, aurait été victime d’un...
Maroc : deux juges suspendus pour corruptionMaroc : deux juges suspendus pour corruption
Deux juges ont été suspendus hier par le ministère de la Justice marocain, après le dépôt de plainte d’une femme les accusant d’avoir réclamé des...
Un homme arrêté à Casablanca pour le meurtre de sa maîtresse enceinteUn homme arrêté à Casablanca pour le meurtre de sa maîtresse enceinte
Quinze jours après la découverte du corps d’une jeune femme dans une ferme à Médiouna, dans la région de Casablanca, un homme vient d’être arrêté par...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014