>

Veolia futur transporteur urbain de Rabat ?

16 juin 2008 - 23h22
Veolia futur transporteur urbain de Rabat ?

Le groupe Veolia est le grand favori pour décrocher le contrat relatif à la gestion déléguée du transport urbain au niveau de l’agglomération de Rabat. Selon une source proche de l’autorité délégante, Veolia a présenté la meilleure offre en comparaison avec celles des deux autres candidats qui sont National Express (maison mère d’Alsa) et Keolis. Ce dernier vient en deuxième position.

Mais il faut attendre les résultats des négociations qui seront entamées incessamment entre Veolia et la ville sur les clauses du cahier des charges. La même source précise que « tous les efforts seront déployés pour boucler ce dossier avant le 20 juillet prochain ». Il faut rappeler que l’ouverture des plis des offres remonte à juillet 2007.

« On a pris le temps suffisant pour traiter ce dossier qui revêt une grande importance pour l’avenir de la capitale », souligne un responsable de la wilaya. Il a fallu donc presque une année pour analyser les offres ainsi que leur mise au point afin d’aboutir à des solutions concernant un certain nombre d’éléments essentiels. A commencer par la qualité du matériel roulant, est-il ajouté. Les candidats ont été favorables à des véhicules déjà utilisés à l’instar de plusieurs villes du Royaume. Cette approche a été partagée par un certain nombre d’élus avec comme argument de ne pas se retrouver avec des tarifs élevés. « C’est le wali de Rabat qui a usé de tout son poids pour imposer des bus neufs avec des planchers bas selon les normes internationales », révèle un membre de l’autorité délégante.

La wilaya a exigé également des opérateurs en lice l’aménagement des stations d’arrêts. Alors que la ville a pris en charge la mise en place des couloirs réservés aux bus dont le coût avoisine les 70 millions de DH, dans l’objectif de faciliter la circulation des bus. Ainsi le trajet Salé-Hay Ryad pourra être effectué en moins de 20 minutes. Cela permettra également d’augmenter le taux de rotation des bus dont l’effectif sera réduit à 450 unités contre plus de 1.000 véhicules actuellement.

Pour les tarifs, la concurrence entre les candidats a bien joué au profit des usagers. Les prix offerts par Veolia sont inférieurs par rapport à ceux pratiqués actuellement : le prix du ticket est compris entre 3,30 et 3,50 DH. La rentabilisation du projet tramway entre Rabat et Salé dont la mise en service est prévue pour fin 2010 figure aussi parmi les préoccupations des responsables de la capitale. « Il s’agit d’assurer l’intermodalité entre les deux types de transport », signale un membre de l’autorité délégante. Sur le plan social, l’objectif est de veiller à l’intégration de la plupart des salariés appartenant aux différentes sociétés privées sans oublier ceux de l’ex-Régie autonome de transport urbain de Rabat. De même, il est prévu également la création d’un groupement réunissant le candidat sélectionné et les sociétés privées de transport en activité.

A noter enfin que dans le cas où les négociations n’aboutissent pas avec le groupement Veolia sur les clauses du cahier des charges, la ville passera au second candidat, Keolis en l’occurrence.

Sécurité

Les nouveaux bus seront équipés d’un système de communication à distance (GPS) ainsi que des caméras de surveillance et de contrôle. Histoire d’assurer la sécurité des passagers mais aussi de se prémunir contre la resquille. A noter aussi que 44 caméras sont déjà installées au niveau des grandes places de la capitale et de ses avenues. Ces équipements d’une technologie avancée permettent de contrôler avec une grande précision la circulation des véhicules et même des personnes. Elles seront opérationnelles à partir d’août prochain.

Source : L’Economiste - Nour Eddine El Aissi



Ces articles peuvent vous intéresser
Suite à des absences injustifiées, le Maroc licencie plusieurs centaines de fonctionnairesSuite à des absences injustifiées, le Maroc licencie plusieurs centaines de fonctionnaires
Le ministère marocain vient d’engager des procédures à l’encontre de plusieurs centaines de fonctionnaires suite à des absences injustifiées. Au Maroc,...
"Tcharmile", "phénomène de société ou effet de mode éphémère" ? "Tcharmile", "phénomène de société ou effet de mode éphémère" ?
"Tcharmile", est-ce un nouveau phénomène de société, ou un effet de mode malsain et éphémère, de jeunes marocains en manque de repères ? Plusieurs...
Un Marocain de France séquestré et torturé par son épouse au MarocUn Marocain de France séquestré et torturé par son épouse au Maroc
Un Français d’origine marocaine a été séquestré par son épouse pendant plus de deux semaines dans son appartement situé dans le village de Dar Guedari,...
Le pèlerinage (Hajj) interdit aux Marocains de moins de 63 ansLe pèlerinage (Hajj) interdit aux Marocains de moins de 63 ans
Les Marocains âgés de moins de 63 ans n’ont pas le droit d’effectuer le pèlerinage "Hajj". La décision communiquée par le ministère des Habous et des...
Un mort après un accident de tramway à RabatUn mort après un accident de tramway à Rabat
Un jeune homme est mort aujourd’hui après avoir été percuté par un tramway, au niveau du quartier Hassan, à Rabat. Le jeune qui tentait de traverser...
Tarik El Idrissi, ancien kickboxeur marocain, tué par balle aux Pays-BasTarik El Idrissi, ancien kickboxeur marocain, tué par balle aux Pays-Bas
Tarik El Idrissi, ancien kickboxeur d’origine marocaine, a été tué par balle vendredi matin à Amsterdam, aux Pays-Bas. La police soupçonne un...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics