>

Autoroutes : les chantiers à plein régime

7 janvier 2009 - 00h30
Autoroutes : les chantiers à plein régime

Le réseau des autoroutes nationales s’étoffe. Les engins mettent les bouchées doubles pour terminer les travaux dans les délais. A terme, c’est un réseau de 1800 km de voies rapides qui devra être mis en place avant 2015. Et qui représente un investissement total de 36 milliards de DH.

Parmi les chantiers les plus avancés, le projet « Marrakech-Agadir ». Dernier maillon de la liaison nord-sud, ce tronçon s’intègre aux grands axes structurants : Tanger-Rabat-Casablanca. « Lancée en 2006 et d’une longueur de 233 km, l’autoroute devra être opérationnelle mi- 2010 », déclare-t-on à Autoroutes du Maroc (ADM). Cette voie doit relier Chichaoua à Agadir, en passant par Argana, Imintanout et Ameskroud. « Les projets avancent dans les temps qui leur sont impartis. L’autoroute qui va de Marrakech à Chichaoua est presque achevée et sera livrée dans les jours qui viennent », affirme-t-on au ministère de l’Equipement et du Transport.

Autre maillon important dans le développement du réseau autoroutier marocain, la liaison Fès-Oujda. Cette dernière prolonge l’autoroute Rabat-Meknès-Fès pour former un axe structurant est-ouest. Déjà en service, son achèvement total est prévu pour 2011. Et c’est une enveloppe de 10,7 milliards de DH (hors budget consacré à l’acquisition des terrains), qui a été allouée au projet.

S’agissant des chantiers de restructuration, un véritable « lifting » est proposé pour l’autoroute Casablanca-Rabat. Elément central de l’armature autoroutière du pays, elle relie la capitale économique à la capitale administrative sur une distance de 100 km. « Cette portion du réseau concentre sur son tracé l’essentiel des flux entre le nord, le sud et le centre du Royaume, d’où la nécessité de la réhabiliter au plus vite pour mieux l’adapter aux exigences actuelles », indique-t-on à ADM.

Le tronçon connaîtra donc un élargissement à 3 voies, délimité au sud par une voie de contournement du Grand Casablanca et au nord par la bifurcation vers la rocade de Rabat et l’échangeur de Hay Riad. Le montant du projet est estimé à près de 927 millions de DH. Le démarrage des travaux est prévu pour janvier 2009. Ces derniers devraient durer moins de 4 ans.

Par ailleurs, c’est en décembre 2009 que les travaux du tracé reliant Berrechid à Beni-Mellal (172 km) seront lancés. Cette voie devra desservir les bourgades de Ben Ahmed, Khouribga, Oued Zem, Boujaad, Fquih Ben Salah et enfin Kasba Tadla. Les travaux sont prévus sur 36 mois pour un investissement de l’ordre de 6,75 milliards de DH.

Enfin, Berrechid sera à son tour reliée à Tit Mellil grâce à un tronçon de 30,5 km. El Jadida, quant à elle, sera connectée à Safi via 140 km de voie autoroutière. Les travaux devraient être lancés en décembre 2011 et achevés en janvier 2015 pour un coût total de 5 milliards de DH.

Source : L’Economiste - Mohamed Mounadi

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
New York : l'ingénieur marocain accusé d'agression sexuelle plaide coupableNew York : l’ingénieur marocain accusé d’agression sexuelle plaide coupable
L’ingénieur marocain qui avait été arrêté le mois dernier pour agression sexuelle sur un vol de la Royal Air Maroc entre Casablanca et New York, vient...
Droit de réponse du Roi Mohammed VI au PointDroit de réponse du Roi Mohammed VI au Point
Il y a plus d’un mois, le Roi Mohammed VI avait adressé un droit de réponse au magazine Le Point suite à un article concernant la Société nationale...
Maroc : une autoroute reliant le sud du Maroc et la MauritanieMaroc : une autoroute reliant le sud du Maroc et la Mauritanie
Le ministère du Transport et de l’Équipement prévoit la construction d’une autoroute reliant la ville de Guelmim (sud du Maroc) et la ville de...
Maroc : découverte d'un gisement de gaz dans la région de KénitraMaroc : découverte d’un gisement de gaz dans la région de Kénitra
L’Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) vient d’annoncer la découverte d’un gisement de gaz dans la région de...
Immigré clandestin : « Au Maroc je gagne 50 euros par jour, en Espagne 36 euros »Immigré clandestin : « Au Maroc je gagne 50 euros par jour, en Espagne 36 euros »
Beaucoup d’immigrés, notamment subsahariens, se trouvent actuellement au Maroc en attendant le moment propice pour se rendre en Espagne, que ce...
Scandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royaleScandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royale
Il aura fallu une colère royale pour que les ministères de l’Intérieur et des Finances s’intéressent enfin aux plaintes des Marocains résidant à...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014