Recherche

Des Marocaines impliquées dans un réseau de call-girls à Paris

23 octobre 2010 - 23h57 - Monde

Une dizaine de jeunes femmes marocaines et algériennes ont été interrogées lors du démantèlement d’un réseau de call-girls de luxe à Paris mercredi.

La tête du réseau, une femme de 37 ans, est accusée d’avoir mis en relation des hommes d’affaires du Moyen Orient avec ces jeunes femmes.

La maquerelle, présentée au parquet de Paris vendredi, arrangeait ces rendez-vous dans des hôtels de luxe de la capitale française. Les tarifs variaient de 800 à 1500 euros la nuit et de 10 à 15.000 euros le weekend.

Les jeunes prostituées touchaient la moitié de ces sommes selon la Brigade de répression du proxénétisme (BRP) française.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact