Recherche

Des centres pour mineurs au Maroc

11 avril 2006 - 23h15 - Société

Deux centres accueilleront les immigrés marocains mineurs non-accompagnés rapatriés de l’Espagne. Les sites de ces centres se situeront à Tanger où le phénomène de l’immigration clandestine prend de plus en plus d’ampleur, et à Marrakech. Le budget total de l’opération s’élève à 3 millions d’euros.

L’Espagne assurera une contribution financière à hauteur de 80 % du budget total du projet et le Maroc fournira les 20 % restants sous forme de lots de terrain, devant abriter les centres et d’équipements. Rappelons que le Maroc avait auparavant refusé d’abriter ce genre d’espaces d’accueil faute de moyens financiers. Le centre de Tanger entrera en service durant le premier trimestre 2007, alors que celui de Marrakech fin 2007.

Ces établissements ambitionnent de former et les jeunes mineurs et de faciliter leur réinsertion sociale dans leur pays natal. Après leur retour au pays, ces jeunes vont soit être réintégrés dans leur famille, soit pris en charge complètement par le centre. Madrid est consciente que la prévention est le meilleur moyen pour lutter contre l’immigration clandestine des mineurs. La création de ces centres va dans ce sens. La formation des jeunes de la région va leur permettre de trouver un emploi et de rester ainsi au pays.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact