Recherche

L’enseignement "à l’ américaine" prisé au Maroc

3 juillet 2010 - 23h55 - Société

L’éducation à l’américaine est de plus en plus prisée des Marocains qui tentent de s’éloigner du monopole français sur le système éducatif étranger au Maroc. Pour preuve, le succès de l’Université Al Akhawayn (AUI) d’Ifrane.

Avec ses 259 diplômés en 2010, Al Akhawayn est la seule université de langue anglaise au Maroc. Et contrairement aux diplômés de l’éducation française, les chances de trouver un emploi pour ces étudiants sont quasiment assurées.

Inauguré par le Roi Hassan II le 16 janvier 1995, conscient de l’importance de l’anglais pour le développement du Maroc, le campus accueille plus d’un millier d’étudiants et un corps professoral d’une vingtaine d’origines différentes.

Les frais de scolarité s’y élèvent à 90.000 dirhams par an pour les étudiants étrangers et à 64.000 dirhams pour les étudiants marocains. Les listes d’attentes étant très longues, les candidats sont soumis à plusieurs tests oraux et écrits avant d’être acceptés au sein du prestigieux établissement.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact