Recherche

L’État se désengage du festival Mawazine

3 mai 2011 - 14h00 - Culture

Le ministre de la Culture, Bensalem Himmich, interrogé lors d’une séance à la Chambre des représentants sur l’implication de son ministère dans le financement du festival Mawazine, s’est immédiatement défendu d’un quelconque engagement de son département dans l’organisation de Mawazine.

Le festival, organisé par l’association Maroc Cultures du très controversé Mounir Majidi, actuellement en Floride, coûterait en effet entre 60 et 100 millions de dirhams par an. Cette dépense astronomique est dénoncée depuis plusieurs mois lors des manifestations populaires du Mouvement du 20 février.

Le ministre a tenté de mettre fin à toute rumeur sur la participation de l’État dans le financement de Mawazine en indiquant que l’organisation du festival ne relevait pas de son département. Il a toutefois ajouté que si son département n’avait jamais accordé d’aides aux festivals cela était simplement lié à son manque de moyens.

Fin avril, le conseil de la ville avait annoncé l’annulation d’une subvention de 6 millions de dirhams accordée tous les ans à Mawazine. Quatre millions de dirhams étaient ainsi octroyés par le conseil de la ville et deux millions par la Wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.

Un aperçu des sommes payées aux stars invitées publiée le même mois par TelQuel, nous apprenait par ailleurs que Whitney Houston avait reçu 7,5 millions de dirhams pour sa venue, Shakira 6,5 millions, Stevie Wonder et Sting 5 millions chacun, Elton John 3 millions, Mika 2 millions et Amr Diab 1,2 million de dirhams.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact