Recherche

Formation professionnelle - échanges maroco-canadiens

10 juin 2005 - 07h56 - Economie

Le Maroc et le gouvernement du Nouveau-Brunswick ont signé, mardi à Moncton (Canada), une entente de coopération dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle.

Un communiqué du secrétariat d’Etat à la Formation professionnelle indique que cette entente, signée par Saïd Oulbacha, secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle et Michel Thériault, sous-ministre adjoint de la Formation de du Développement de l’emploi, et président-directeur général du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB), porte notamment sur l’encouragement de la collaboration entre les deux parties à travers des actions concrètes en matière de formation et d’insertion professionnelles.

A cette occasion, la ministre de la Formation et du Développement de l’emploi du Nouveau-Brunswick, Margaret-Ann Blaney, a souligné la nécessité "de développer des partenariats afin d’établir un échange d’information et d’expérience sur la formation professionnelle et la connaissance du marché du travail".

"Le Maroc et le Nouveau-Brunswick collaborent depuis plusieurs années dans ce domaine, entre autres, par l’intermédiaire du CCNB et nous voulions ainsi formaliser les échanges sur les politiques suivies par les pouvoirs publics et les entreprises", a-t-elle ajouté.

Aux termes de cette entente, les parties privilégient la coopération pour le développement de la formation dans les établissements de formation professionnelle, avec une ouverture sur la communauté pour le développement de la formation continue, l’auto emploi et l’entrepreneurship.

"Les intérêts exprimés par le secrétariat chargé de la Formation professionnelle du Maroc touchent notre expertise dans plusieurs secteurs", a, dans ce sens, indiqué M. Blaney, soulignant que " le développement de la formation coopérative (formation alternée), l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans le système de formation professionnelle ainsi que le développement de la formation à distance sont des sujets qui font partie de l’entente".

Durant son séjour au Canada, la délégation marocaine conduite par M. Oulbacha, a participé à Moncton aux travaux du congrès annuel de l’Association des collèges communautaires du Canada (ACCC).

Une rencontre avec les responsables de l’Agenda canadien de développement international (ACDI) était également prévue hier, pour discuter de la possibilité de financement d’une 2e tranche du projet de réingénierie du système marocain de formation professionnelle selon l’Approche par compétences (APC), dont la 1ère tranche est en cours d’exécution.

Dans ce même cadre, le secrétaire d’Etat à la Formation professionnelle doit également avoir, ce vendredi, une réunion de travail avec Jean-Marc Fournier, ministre de la Formation professionnelle du Québec ainsi qu’avec les responsables dudit ministère, conclut le communiqué.
|

Le Matin

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact