>

Immigration : Comment barrer la route aux passeurs

15 juillet 2007 - 01h23
Immigration : Comment barrer la route aux passeurs

Sensibiliser les jeunes aux dangers de l’émigration clandestine, tel est l’objectif poursuivi par une campagne lancée lundi dernier par les associations tangéroise Al Amal et espagnole Wafae. Il s’agit d’un programme complet de sensibilisation destiné aux populations-cibles, les plus jeunes issus des couches défavorisées, les plus sensibles au chant des sirènes des Pateras.

Le programme qui s’étend sur les mois de juillet et d’août compte avec la collaboration du secrétariat d’Etat à la Jeunesse. Il comprend des séances de formation ainsi qu’une multitude d’activités culturelles tournant autour de la thématique de l’émigration clandestine.

Le thème retenu pour cette première édition, qui se veut annuelle, est « une émigration responsable et sans risque ».

Un flyer a même été édité en arabe. Il regroupe quelques informations sur la traversée illégale du détroit dont des chiffres sur les victimes qui y ont péri. Durant les neuf premiers mois de l’année, plus de 208 cadavres ont été découverts le long des côtes andalouses et des îles Canaries, le nombre réel de victimes et dont les corps n’ont pu être repêchés étant largement supérieur. Pour l’association Al Amal, la voie du salut passe par la formation et l’amélioration du vécu des jeunes au Maroc, dans leur pays d’origine, afin de couper court aux tentations. Pour eux, il s’agit aussi de convaincre les jeunes de ne pas engrosser les fortunes des gangs des passeurs.

A noter que pour l’association, la responsabilité des Marocains résidant à l’étranger est elle aussi engagée. Il s’agit de raconter avec fidélité les expériences vécues sans trop les maquiller afin de donner une image réelle de la dureté du voyage.

L’Economiste - Ali Abjiou

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Une politicienne française violée au nord du MarocUne politicienne française violée au nord du Maroc
Une touriste française de 45 ans violée récemment par un Marocain dans la ville de Ras El Ma, province de Nador, au nord du Maroc, a déposé une...
Egypte : Laïla ghofrane s'écrie « Vive Al-Sissi » après la pendaison du meurtrier de sa filleEgypte : Laïla ghofrane s’écrie « Vive Al-Sissi » après la pendaison du meurtrier de sa fille
La chanteuse marocaine Laïla ghofrane est « aux anges » après la mise à mort du meurtrier de sa fille et d’une de ses amies égyptiennes. En effet, ce...
Deux femmes voilées interdites de plage en FranceDeux femmes voilées interdites de plage en France
Deux femmes ont été interdites d’accès à Wissous Plage, une petite commune de 5000 habitants, en France, car celles-ci portaient le voile « islamique...
Ramadan 2014 en France : samedi pour l'UOIF, dimanche pour le CFCMRamadan 2014 en France : samedi pour l’UOIF, dimanche pour le CFCM
Le ramadan en France commence cette année le dimanche 29 juin, selon un communiqué publié dans la soirée par l’organe représentant les musulmans de...
Le Maroc septième plus puissante armée d'AfriqueLe Maroc septième plus puissante armée d’Afrique
Le Maroc est la septième puissance militaire d’Afrique, si l’on en croit le classement 2014 de Global Firepower (GFP), qui accorde la 65e position...
Badr Hari s'en prend violemment à BoobaBadr Hari s’en prend violemment à Booba
Le boxeur marocain Badr Hari s’invite dans la guerre du rap français. Dans une déclaration sur son compte instagram, Hari s’en est violemment pris à...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014