Recherche

En prison pour avoir "sali" l’uniforme d’un gendarme avec des photos osées

20 mars 2015 - 20h01 - Société

Une dizaine de jours après la publication de photos très suggestives d’une femme avec un uniforme de gendarme, l’accusée vient d’être condamnée à quatre mois de prison ferme et une amende de 1.500 dirhams par le tribunal de Tan Tan, au sud du Maroc.

Devant le tribunal, la jeune fille s’est expliquée sur les raisons qui l’ont poussée à diffuser elle même les photos sur Internet. La petite amie trahie, n’a pas supporté que son ami gendarme ne tienne pas sa promesse de mariage faite lors de leur rencontre il y a deux ans.

Elle décide donc de se venger en diffusant les photos dans le but de le faire condamner par la justice. Le gendarme actuellement sous le coup d’une mesure disciplinaire depuis la diffusion des photos, a été déferré devant le tribunal militaire de Rabat. Il devrait être jugé dans les prochaines semaines.

La jeune femme était poursuivie pour "Débauche, menaces et tentative de diffusion d’images immorales et contraires aux bonnes mœurs et s’afficher en public avec un uniforme militaire et non présentation de la carte d’identité nationale".


Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact