>

L’opposant Moumen Diouri autorisé à rentrer au Maroc

6 août 2004 - 23h09
L'opposant Moumen Diouri autorisé à rentrer au Maroc

Selon une dépêche émanant du bureau de l’AFP à Rabat qui cite des sources officielles marocaines, l’opposant marocain aurait obtenu « pour des raisons humanitaires » un passeport marocain suite à une demande faite par l’intéressé au Consulat de Pontoise.

Diouri s’est illustré par la publication d’une série de brûlots sur le règne de feu Hassan II dont « A qui appartient le Maroc ? » traduit notamment en espagnol et paru en 1992 chez l’Harmattan. Une année auparavant il avait eu maille à partir avec la justice française qui l’avait soupçonné de contacts avec des réseaux islamistes oeuvrant pour la déstabilisation du Maroc, ce qui lui avait valu une expulsion de courte durée.
Né le 20 février 1938, Diouri fut le compagnon de lutte de Cheik el-Arab et de Ben Barka. Il fut arrêté en 1963 et emprisonné.
En exil en France depuis 1971, il s’est marié à une cambodgienne avec laquelle il a des enfants.
Seule interrogation : on ne sait pas encore si le passeport qui lui est délivré « officiellement pour assister au mariage de son fils », est sous forme du livret vert ou d’une simple feuille laissez-passer. La nuance étant importante.

Emarrakech.info

-



Ces articles peuvent vous intéresser
La folle rumeur du décès de Jacques Chirac au MarocLa folle rumeur du décès de Jacques Chirac au Maroc
Quand le site de l’hebdomadaire l’Express annonce la mort de l’ancien président français Jacques Chirac, on ne peut que croire le sérieux de...
« L'Algérie n'est pas en guerre contre le Maroc »« L’Algérie n’est pas en guerre contre le Maroc »
Réagissant aux propos du ministre marocain des Affaires étrangères, le président de la chambre basse du parlement algérien, Larbi Ould Khelifa, a...
Maroc : ruée vers la météorite de TataMaroc : ruée vers la météorite de Tata
Une météorite serait tombée mercredi dernier, vers dix heures du soir, à "Foum Lahcen", dans le désert de Tata, dépendant de la province de Sidi Ifni,...
Quand le parlement marocain devient un ring de boxeQuand le parlement marocain devient un ring de boxe
Deux heures à peine après le discours du Roi Mohammed VI appelant les élus à donner l’exemple aux Marocains et à privilégier l’intérêt de la nation aux...
Le Maroc critiqué pour avoir fêté l'Aïd Al Adha dimancheLe Maroc critiqué pour avoir fêté l’Aïd Al Adha dimanche
Plusieurs savants de l’université théologique d’Al Azhar en Egypte, ont ouvertement critiqué le Maroc, pour avoir été l’un des seuls pays à célébrer la...
Maroc : violences racistes contre les migrants à TangerMaroc : violences racistes contre les migrants à Tanger
De nouvelles violences ont éclaté dans le quartier de Boukhalef à Tanger, durant lesquelles une cinquantaine de Tangérois armés de machettes et de...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014