>

Le marché noir du tabac bat son plein au Maroc

1er septembre 2003 - 13h07
Le marché noir du tabac bat son plein au Maroc

Le phénomène semble prospérer à vue d’oeil surtout après l’augmentation des prix de vente des tabacs manufacturés, depuis le 04 août 2003. Une décision à la suite de laquelle les différents paquets de cigarettes se vendent désormais à un prix un peu plus élevé allant de 40 centimes à 3 dirhams, selon la marque.

Les cigarettes Dunhill, Marvel, Koutoubia, Louka, Marquise, Gitanes, Gauloises et Royale ultra légère ont été les plus touchées par la hausse intervenue quelques semaines après l’acquisition par Altadis de 80% de la Régie des Tabacs. La marque Anfa a été l’unique marque à avoir échappé à une nouvelle tarification.

Ce qui ouvre presque fatalement de grandes portes au marché noir dont les réseaux se reproduisent en continu dans nos quartiers et rend encore plus difficile la lutte contre ce phénomène. Et ce, au moment où l’Organisation mondiale des douanes, siégeant à Bruxelles, affiche un certain optimisme par l’annonce d’une baisse de 50% de ce type de trafic, sur le plan international, par rapport à 1997.

Cet organisme estime qu’actuellement il y a près de 200 milliards de cigarettes qui circulent de manière frauduleuse à travers le monde. Alors que ce nombre était double en 1997. Ce qui prouve donc pour les experts en la matière qu’au niveau mondial, les contrôles des frontières par les services de douanes se sont endurcis. Toutefois, ce n’est pas toujours facile de détecter le trafic des cigarettes. Car, comme l’a souligné le porte-parole de JT Internationale (une des trois grandes compagnies de l’industrie du tabac), la contrefaçon des emballages des paquets de cigarettes de grandes marques constitue à présent la plus grosse difficulté de lutte contre ce marché occulte.

Selon la même source, la Chine est le pays le plus touché par ce type de contrefaçon avec des saisies annuelles atteignant un record de 100 millions.

Le marché de la contrefaçon s’est même doté d’usines spécialisées qui ont été découvertes en Amérique du Sud, en Slovénie, en Albanie, en Bulgarie et en Russie, entre autres pays.

Dans le monde arabe, c’est à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, que des enquêteurs ont découvert une usine équipée d’un matériel sophistiqué d’une valeur de 20 millions de dollars pour copier l’emballage d’une grande marque de cigarette.

Au Maroc, la contrebande semble se construire des réseaux tentaculaires. La moyenne des saisies annuelles est évaluée à pas moins de 700.000 paquets. Le manque à gagner pour la Régie des Tabacs a atteint, en 2001, 706 millions de dirhams.

liberation.ma

-


Ces articles peuvent vous intéresser
« Un homme subit 100 harcèlements sexuels en une heure »« Un homme subit 100 harcèlements sexuels en une heure »
Si les Marocaines se font harceler dans la rue, c’est à cause de leur tenue vestimentaire. C’est le résumé d’un vidéo publiée sur YouTube il y a...
Badr Hari gagne par KO contre Arnold OborotovBadr Hari gagne par KO contre Arnold Oborotov
Le kick-boxeur marocain Badr Hari a gagné ce soir contre le lituanien Arnold Oborotov par KO après une minute de combat, lors d’un gala à...
Voici les trois Marocaines les plus puissantes du monde arabe Voici les trois Marocaines les plus puissantes du monde arabe
Le nouveau classement publié par le magazine Forbes Middle East place trois Marocaines parmi les 200 femmes arabes les plus...
Un gros trafic de cocaïne démantelé au Maroc, un policier arrêtéUn gros trafic de cocaïne démantelé au Maroc, un policier arrêté
Un important réseau de trafic de cocaïne a été démantelé ce week-end au Maroc. Cinq personnes ont été interpellées, dont un...
Hicham El Guerrouj ouvre son premier magasin IntersportHicham El Guerrouj ouvre son premier magasin Intersport
Après le sport, le business. L’ancien champion marocain d’athlétisme Hicham El Guerrouj vient d’ouvrir son magasin de sport Intersport, dont il...
Un controversé bar à vin marocain aux Pays-Bas ferméUn controversé bar à vin marocain aux Pays-Bas fermé
Dolce Uva, le très controversé bar à vin ouvert par la Marocaine Elou Akhiat à Rotterdam, aux Pays-Bas, vient d’être fermé par les...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014