>

Les Marocains manifestent leur soutien aux Palestiniens

7 avril 2002 - 19h57
Les Marocains manifestent leur soutien aux Palestiniens

Un demi-million au moins de Marocains, dont le chef du gouvernement socialiste et plusieurs de ses ministres, ont défilé dans le centre de Rabat pour protester contre l’offensive militaire israélienne en Cisjordanie.

Selon un haut responsable gouvernemental désireux de garder l’anonymat, plus de 500.000 personnes ont participé à la marche de protestation sur les avenues Hassan II et Mohammed VI de la capitale par un temps pluvieux. Elle a duré cinq heures et s’est terminée dans le calme.

Des organisateurs ont, quant à eux, évoqué un chiffre de participants avoisinnant peut-être le million.

"Il s’agit de la plus grande manifestation de protestation dans le monde arabe", a affirmé Ahmed Benjelloun, du Parti de l’avant-garde démocrate et socialiste (PADS, extrême-gauche). "Cela témoigne du soutien ferme du peuple marocain à l’intifada palestinienne face à l’agression sioniste".

De grandes figures de la classe politique marocaine figuraient dans le cortège, dont le Premier ministre socialiste Abderrahmane El Youssoufi, et des membres de son gouvernement.

"Sharon assassin ! Bush est son chien !", scandaient sous la pluie des femmes voilées et de jeunes barbus lors de cette première manifestation pro-palestinienne autorisée par les autorités depuis le début, en octobre 2000, de l’"intifada des mosquées".

EN ATTENDANT COLIN POWELL

Des drapeaux israéliens ont été brûlés de même que des effigies du Premier ministre israélien Ariel Sharon, tandis qu’une banderole proclamait en anglais "Sharon et Bush sont des criminels de guerre".

Le Maroc préside le comité Al-Qods (Jérusalem) de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), et le feu vert du gouvernement à la manifestation rabatie aurait, dit-on, été donné en raison de la pression qui montait au sein des partis politiques et de la société civile.

Des groupes berbères ainsi que des associations féminines et des membres de la société civile originaires de villes comme Casablanca, Fès, Marrakech, Oujda et Tanger étaient également présents à Rabat.

La manifestation a précédé l’arrivée prévue au Maroc de Colon Powell, le secrétaire d’Etat américain dépêché au Proche-Orient par le président George W. Bush pour tenter d’éteindre l’incendie dans la région.

Selon le ministère des Affaires étrangères, Powell devrait être reçu (demain) lundi par le roi Mohammed VI à Agadir, dans le Sud.

Le même jour, le ministre américain rencontrera à Casablanca le prince héritier Abdallah d’Arabie saoudite, dont le plan de paix pour le Proche-Orient a été adopté au récent sommet arabe de Beyrouth. L’émir saoudien séjourne à titre privé au Maroc depuis la semaine dernière.

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Des Marocains en prison pour avoir mangé et bu de l'alcool pendant le ramadanDes Marocains en prison pour avoir mangé et bu de l’alcool pendant le ramadan
Cinq jeunes marocains ont été condamnés vendredi à six mois de prison ferme chacun pour ivresse sur la voie publique et pour avoir mangé en plein...
Les plages propres au Maroc ... et les plages salesLes plages propres au Maroc ... et les plages sales
Plages propres et plages sales ! Ce qui se compte sur le bout des doigts, cette année, ce ne sont heureusement pas les plages propres. Inutile de...
Le "Al Capone" casablancais sous les verrousLe "Al Capone" casablancais sous les verrous
Weld Saleh, le célèbre guerrab (vendeur d’alcool sans autorisation) de Derb Sultan a été arrêté à Casablanca après avoir échappé à la police pendant...
Une "publicité érotique" tournée en partie sur Al Aoula, fait polémique au MarocUne "publicité érotique" tournée en partie sur Al Aoula, fait polémique au Maroc
"Une publicité érotique" tournée en partie par des étudiants de l’université Al Akhawayn, d’Ifrane, dans un des studios de la première chaîne de...
Suicide d'une fille à Rabat après avoir su que son petit ami était mariéSuicide d’une fille à Rabat après avoir su que son petit ami était marié
Une fille s’est suicidée mercredi dernier à Rabat après qu’on l’eut informé que son petit ami était en fait marié. Ce dernier lui promettait de...
Casablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriésCasablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriés
Casablanca figure parmi les villes les plus chères au monde pour les expatriés, dans le classement 2014 de l’indice de qualité de vie "Mercer". La...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014