>

Marché immobilier marocain : qui a parlé de crise ?

10 novembre 2011 - 18h36
Marché immobilier marocain : qui a parlé de crise ?

Le secteur immobilier au Maroc se porte bien d’après le cabinet international d’intelligence économique, Oxford Business Group. Les prix de l’immobilier ont même progressé de plus de 20% dans certaines régions du pays pour une moyenne de 5% au niveau national, durant les premiers six mois de 2011.

Le think-tank britannique impute cette tendance aux importants projets immobiliers déjà réalisés ou prévus pour 2012 au Maroc, précisant que la demande en logements sociaux est en forte progression dans le pays, où plusieurs villes satellites intégrées devraient voir le jour dans les prochaines années.

Oxford Business Group rapporte que sur les 810.000 unités, que les promoteurs immobiliers se sont engagés à construire dans le pays, 736.000 contrats de vente auraient déjà été signés.

A Kénitra, les prix de l’immobilier ont progressé de 23%, soit la plus forte hausse enregistrée au Maroc, note Oxford Business Group, alors que les villes qui ont affiché les plus importantes hausses en terme de ventes sont Casablanca (34%), Marrakech (24%) et Meknès (12%). Les performances réalisées à fin juin, ont été possibles grâce au segment résidentiel qui a représenté 66% des ventes, dont 60% d’appartements.

Oxford Business Group revient dans son rapport sur les importants investissements immobiliers réalisés au Maroc, citant entre autres le projet Bab Al Bahr, qui s’étale sur une superficie de 75 hectares dans la vallée du Bouregreg à Rabat et dont le budget avoisine les 563 millions d’euros. Autre exemple , celui du plus grand centre commercial d’Afrique, le Morocco Mall de Casablanca, qui devrait ouvrir ses portes le 5 décembre prochain.

Le segment des logements sociaux, dont les ventes ont rapporté jusqu’à 30% de bénéfices aux promoteurs immobiliers, est depuis dix huit mois le secteur à investir au Maroc. De nombreux promoteurs immobiliers encouragés par la loi de finances 2010, qui leur accorde des incitations fiscales non négligeables sur les logements vendus à 250.000 dirhams, ont investi massivement dans ce secteur.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Non, la djellaba de Mme Benkirane était « élégante, belle et choisie avec goût »Non, la djellaba de Mme Benkirane était « élégante, belle et choisie avec goût »
C’est un choix de mauvais goût pour certains, une honte pour d’autres, mais pour Charafat Afilal, la ministre en charge de l’eau, la djellaba choisie...
Casablanca : Viol collectif sur une mineure après une rencontre FacebookCasablanca : Viol collectif sur une mineure après une rencontre Facebook
Trois personnes ont été arrêtées samedi par la police de Casablanca pour une sombre histoire de viol collectif sur une mineure de 16 ans, perpétré...
La présence de pétrole au Maroc confirmée officiellementLa présence de pétrole au Maroc confirmée officiellement
La directrice de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, vient de confirmer - pour la première fois -...
Les MRE bientôt libérés des contraintes de l'Office des changesLes MRE bientôt libérés des contraintes de l’Office des changes
Un projet de loi, qui sera bientôt présenté par le gouvernement Benkirane, dispense les Marocains résidant à l’étranger (MRE) projetant de rentrer...
Maroc : une autoroute reliant le sud du Maroc et la MauritanieMaroc : une autoroute reliant le sud du Maroc et la Mauritanie
Le ministère du Transport et de l’Équipement prévoit la construction d’une autoroute reliant la ville de Guelmim (sud du Maroc) et la ville de...
Le meilleur hôtel d'Afrique se trouve au MarocLe meilleur hôtel d’Afrique se trouve au Maroc
Le Palais Namaskar, établissement hôtelier situé à Marrakech, a été élu hier, à Paris, meilleur hôtel d’Afrique en 2014, dans le cadre du Prix...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014