Recherche

3,5 milliards de DH pour le logement économique

10 mai 2009 - 17h20 - Economie

House Invest, premier fonds d’investissement maroco-bahreïni créé en 2007 et dédié au logement économique, a tenu son 1er conseil d’administration le 7 mai à Casablanca. L’occasion pour ses administrateurs d’évaluer l’avancement des projets lancés et définir les prochaines orientations du fonds.

Le Conseil avait décidé le déblocage de la totalité des engagements en apport réel, soit 650 millions de DH qui ont été intégralement versés par Jet Sakane et Real Capita (qui regroupe des fonds saoudiens, koweïtiens et émiratis). Et ce, six mois seulement après la signature de la convention. Ce qui a permis au groupe immobilier marocain, à la fois allié et maître d’ouvrage délégué, d’investir dans 4 projets représentant 12.000 logements répartis dans 4 régions. Les investissements globaux pour les projets retenus se montent à près de 3,5 milliards de DH. Toutefois, il importe de signaler que House Invest n’a bénéficié d’aucune convention avec l’Etat pour le développement de ces projets.

A noter que « le prêt contracté auprès des banques marocaines notamment le groupe Banques Populaires a bénéficié d’un montage compatible avec la Chariâa pour répondre aux vœux des actionnaires », lit-on sur le communiqué diffusé à l’issue du conseil d’administration. Les fonds levés ont majoritairement servi à l’acquisition foncière dans plusieurs régions du Royaume.

House Invest, fruit d’une association entre Jet Sakane, présidé par Karim Amor et Real Capita, a pour objectif la promotion et le développement de l’habitat au Maroc au profit des ménages à faible et à moyen revenus.

Un des quatre projets identifiés, Kénitra, est en cours de réalisation. Il s’agit d’un complexe intégré de 1664 logements, d’un investissement de 750 millions de DH, livrables à fin 2010. Le second, représentant 2400 unités et en attente d’autorisation administrative, sera érigé dans la ville de Berrechid. Son investissement global atteint 1,2 milliard de DH. A Oujda, un troisième projet de 2000 logements pour un investissement de 950 millions de DH, reste suspendu aux décisions des différentes administrations concernées. Enfin, le dernier projet est prévu à Safi. D’un montant de 300 millions de DH, il consiste en 700 logements.

Source : L’Economiste - B. T.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact