>

Les 4% de Maroc Telecom : L’exclusivité aux institutionnels

26 mai 2007 - 01h21
Les 4% de Maroc Telecom : L'exclusivité aux institutionnels

Les dés sont jetés pour la privatisation de 4% de Maroc Telecom. Après deux semaines de tractations, la commission technique de la direction des entreprises publiques et de privatisation (DEPP) a confié le marché du conseil et arrangement de l’opération au groupement composé de CFG et BCP. Pour conforter leur dossier, les deux banques d’affaires marocaines se sont alliées au géant Britannique Morgan Stanley. Elles ont également mandaté plusieurs experts internationaux en télécoms.

La DEPP a opéré son choix entre une short-list de 5 soumissions. CFG et BCP ont remporté le marché haut la main après avoir obtenu une note technique de 99,6/100. De plus, les gagnants ont fortement abaissé le niveau de l’offre tarifaire, selon nos sources. Aucun classement n’a été publié, mais des sources du marché indiquent que le team composé de BMCE Capital Conseil et CM-C.I.C Securities est arrivé en deuxième position.

Pour rappel, l’Etat avait plafonné la valeur de l’opération à 4 milliards de DH. Mais l’attribution du marché du conseil révèle plus de détails. Contrairement aux rumeurs qui circulaient par rapport à une éventuelle cession à la bourse de Paris, la totalité des actions seront mises en vente sur la place casablancaise. En tout cas, la part du capital en question sera cotée en Bourse avant fin 2007.

Cette opération se distingue par la limitation des souscriptions aux investisseurs institutionnels marocains et étrangers (OPCVM, compagnies d’assurances…), selon nos sources. Les particuliers ne peuvent pas y participer. Deux raisons peuvent expliquer cette mesure inédite. D’une part, la limitation de l’afflux des souscriptions et de l’autre la restriction du nombre de porteurs.

Outre ces mesures, les détails de l’introduction en Bourse sont encore à l’étude entre la DEPP et ses conseillers. Les discussions portent sur le planning de l’opération et les termes de l’offre.

Une fois l’opération bouclée, la part de l’Etat passera à 30% du capital de Maroc Telecom contre près de 20% comme flottant en Bourse. Vivendi Universal restera actionnaire majoritaire à 51% du capital. Il n’y aura pas de partage des missions entre les deux banques d’affaires adjudicataires. Leurs équipes travailleront conjointement pour accomplir la mission. L’assistance des experts internationaux en télécoms sera nécessaire pour la valorisation des actions et la structuration de l’offre. Morgan Stanley interviendra en tant que partenaire pour les placements à l’international.

Conserver

Les analystes d’Attijari Intermédiation recommandent de conserver le titre Maroc Telecom, dans leur dernière note de recherche parue le 24 mai. En se basant sur la méthode des cash-flows actualisés (DCF), ils lui fixent un cours cible de 154 DH, contre 132 actuellement. Cette position s’explique, d’une part, par le bon comportement de l’opérateur face à l’acharnement de la concurrence. De l’autre, elle trouve son origine dans l’internationalisation réussie du groupe en Afrique subsaharienne.

L’Economiste - Nouaim Sqalli

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
La princesse Lalla Salma et ses enfants à Jamaâ El FnaLa princesse Lalla Salma et ses enfants à Jamaâ El Fna
La princesse Lalla Salma, épouse du Roi Mohammed VI, a dîné samedi dernier en compagnie de ses enfants le prince héritier Moulay Hassan et de la...
Les chrétiens marocains obligés de vivre leur foi en cachetteLes chrétiens marocains obligés de vivre leur foi en cachette
Contrairement aux statistiques officielles, les convertis marocains au christianisme seraient plusieurs dizaines de milliers dans le pays et...
Photos : Badr Hari dans le Jet privé de Ramzan KadyrovPhotos : Badr Hari dans le Jet privé de Ramzan Kadyrov
Le président tchétchène Ramzan Kadyrov a affrété un jet privé spécialement pour transporter le kick-boxeur marocain Badr Hari. Le champion marocain se...
Le Maroc, destination dangereuse pour les femmes Le Maroc, destination dangereuse pour les femmes
Le Maroc figure parmi les destinations les plus dangereuses pour les femmes. C’est du moins ce qui ressort d’un top établi par le journal anglais...
Les tunnels de « Mission Impossible » se transforment en une cachette de drogueLes tunnels de « Mission Impossible » se transforment en une cachette de drogue
Les tunnels creusés pour les besoins du film Mission Impossible 5, avec Tom Cruise, se sont convertis en entrepôt de haschisch, une fois le...
Charlie Hebdo : Le Maroc inquiet pour ses ressortissants en EuropeCharlie Hebdo : Le Maroc inquiet pour ses ressortissants en Europe
Le Royaume du Maroc suit de près la situation des Marocains Résidant à l’Etranger (MRE), depuis l’attentat qui a décimé la semaine dernière la...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015