Recherche

Les Marocains se ruent sur l’immobilier en Espagne

4 juin 2012 - 11h14 - Monde

La chute des prix immobiliers en Espagne, et principalement dans la région de la Costa Del Sol, où les baisses de prix ont atteint 40%, attire les Marocains, dont certains y acquièrent des biens immobiliers dans l’optique d’obtenir une carte de séjour en Espagne.

Un appartement de trois pièces se vend actuellement au prix moyen de 100.000 euros sur les magnifiques plages de la Costa Del Sol, où l’on estime à 30.000 le nombre d’appartements invendus, a affirmé un professionnel marocain de l’immobilier espagnol à L’Economiste.

A Puerto Banus par exemple, un appartement qui était vendu de 600.000 à 700.000 euros il y a 5 ans, vaut aujourd’hui pas plus de 300.000 euros, et les prix devraient encore chuter de 10% cette année. En Espagne, on estime à un million le nombre d’appartements invendus.

Une aubaine pour les Marocains résidant en Europe mais aussi au Maroc, de plus en plus nombreux à investir dans un pied-à-terre en Espagne, où les prix sont largement plus bas que ceux pratiqués au Maroc.

Si les Marocains ont du mal à transférer des fonds importants vers l’Espagne depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement Rajoy, qui exige des justificatifs sur la provenance de l’argent liquide, les banques espagnoles elles semblent avoir remédié à cette question en proposant des crédits adaptés.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact