Recherche

Les marocains de Sebta et Melilla ne pourront pas participer au référendum

1er juillet 2011 - 11h00 - Maroc

Les ressortissants marocains établis à Sebta et Melilla ne pourront pas participer au vote sur le projet de réforme de la constitution prévu vendredi, en raison de l’occupation espagnole de ces deux villes.

Les associations des Marocains établis en Espagne ont appelé massivement à voter Oui pour le projet de réforme de la constitution.

Aux iles Canaries, 22.224 marocains pourront voter entre le premier et le trois juillet, de huit heures du matin à 19 heures, sur le projet de réforme de la constitution.

Les territoires marocains de Sebta sont occupés par les espagnols depuis 1640 et Melilla à partir de 1497, après la chute de Granada et de l’Andalousie.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact