Recherche

Paris : ouverture du procès de la fausse prise d’otages de la Brink’s

14 juin 2010 - 13h47 - Monde

Cinq hommes sont jugés à partir de ce lundi par la cour d’assise spéciale de Paris pour avoir organisés une fausse prise d’otage d’un employé de la Brink’s en mars 2004.

Les prévenus avaient réussi à filer avec plus d’un million d’euros, argent utilisée ensuite par le Groupe islamiste des Combattants marocains pour financer les attentats de Madrid (191 morts en 2004) et de Casablanca (45 morts en 2003).

Hassan Baouchi avait été agressé et enlevé le 1er mars 2004 vers 2h du matin. Employé de la Brink’s en charge de la maintenance des distributeurs de billets, il disait avoir été forcé à remettre l’argent de trois distributeurs à ses agresseurs.

Frère de Mustapha Baouchi condamné à 10 ans de prison pour sa participations aux attentats de Casablanca, Hassan Baouchi avait par la suite été dénoncé par Fred Gustave, un proche de Baouchi au courant de l’affaire.

Le procès de Hassan Baouchi, des frères Zinedine et Djamel Khalid, de Fred Gustave et de Abdelnasser Benyoussef se poursuivra jusqu’au 2 juillet.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact