>

Réformes politiques : Bon point pour le Maroc

6 avril 2005 - 16h16
Réformes politiques : Bon point pour le Maroc

Les réformes politiques engagées par le Maroc représentent un modèle de démocratisation dans le monde arabe, a indiqué, mardi, la commission des Affaires étrangères de la chambre des Communes (chambre basse du parlement britannique). Le rapport relève également la liberté de la presse au Maroc et le climat dans lequel se sont déroulées les élections législatives de 2002 et le scrutin local de 2003.

Selon le rapport, ces élections ont été largement libres, honnêtes et transparentes. Relevant que le parlement marocain compte actuellement 35 femmes, ce qui représente 10% de la totalité des sièges de l’institution législative, le rapport souligne que le processus de démocratisation au Maroc est authentique et irréversible. Le Royaume est de loin le pays le plus avancé dans la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord, eu égard aux progrès réalisés, indique le rapport, citant George Joffé, professeur au centre des études internationales de l’Université de Cambridge, et spécialiste des affaires marocaines. Le rapport souligne également que le Maroc a réalisé d’énormes progrès en matière de protection des droits humains, dans le cadre de son processus de réformes politiques, rappelant l’adoption en 2004 d’un nouveau code de la famille, garantissant aux femmes marocaines pratiquement les mêmes droits qu’en Europe, notamment en matière de divorce et de la gestion des ménages. La commission britannique salue, en outre, la mise en place de l’Instance Equité et Réconciliation (IER), en tant que structure contribuant au processus de réconciliation nationale. S’agissant de l’action de l’IER, Joffé souligne qu’il s’agit là d’un processus unique en son genre dans toute l’Afrique du Nord. L’organisation de séances d’audition publiques télévisées reste une expérience tout à fait remarquable, ajoute le professeur Joffé, cité dans le rapport de la commission parlementaire britannique.

Map - L’Economiste

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Le Roi Juan Carlos aurait passé plusieurs semaines à Tanger avec sa maitresseLe Roi Juan Carlos aurait passé plusieurs semaines à Tanger avec sa maitresse
Un divorce royal devrait être annoncé dans les semaines à venir. C’est la presse italienne qui fait état de la prochaine officialisation du divorce de...
Les sportifs algériens interdits de stages au MarocLes sportifs algériens interdits de stages au Maroc
C’est une décision incompréhensible que viennent de prendre les autorités algériennes, en interdisant tout bonnement à leurs sportifs de se rendre au...
 Les téléphones des Marocains sont-ils espionnés ? Les téléphones des Marocains sont-ils espionnés ?
Le Maroc espionnerait les téléphones intelligents (smartphones) de certains de ses ressortissants si l’on en croit un rapport américain publié ce...
Le Rabbin accusé de viols, longtemps en fuite au Maroc, arrêté aux Pays-BasLe Rabbin accusé de viols, longtemps en fuite au Maroc, arrêté aux Pays-Bas
La police néerlandaise a enfin mis la main sur le rabbin de 77 ans, chef d’une secte juive hassidique, en fuite depuis plusieurs mois et poursuivi...
Voulant fêter la victoire de la Belgique, un Marocain meurt après une chuteVoulant fêter la victoire de la Belgique, un Marocain meurt après une chute
Un Marocain, qui célébrait la victoire de la Belgique sur l’Algérie, vient de mourir des suites d’une chute. Il est tombé d’une statue. L’homme n’est...
Iliass Azaouaj, Imam d'origine marocaine décapité par l'Etat islamiqueIliass Azaouaj, Imam d’origine marocaine décapité par l’Etat islamique
Iliass Azaouaj, imam belge d’origine marocaine parti en Syrie avec la ferme volonté de ramener avec lui des jeunes Belges ayant rejoint les...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014