>

Réformes politiques : Bon point pour le Maroc

6 avril 2005 - 16h16
Réformes politiques : Bon point pour le Maroc

Les réformes politiques engagées par le Maroc représentent un modèle de démocratisation dans le monde arabe, a indiqué, mardi, la commission des Affaires étrangères de la chambre des Communes (chambre basse du parlement britannique). Le rapport relève également la liberté de la presse au Maroc et le climat dans lequel se sont déroulées les élections législatives de 2002 et le scrutin local de 2003.

Selon le rapport, ces élections ont été largement libres, honnêtes et transparentes. Relevant que le parlement marocain compte actuellement 35 femmes, ce qui représente 10% de la totalité des sièges de l’institution législative, le rapport souligne que le processus de démocratisation au Maroc est authentique et irréversible. Le Royaume est de loin le pays le plus avancé dans la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord, eu égard aux progrès réalisés, indique le rapport, citant George Joffé, professeur au centre des études internationales de l’Université de Cambridge, et spécialiste des affaires marocaines. Le rapport souligne également que le Maroc a réalisé d’énormes progrès en matière de protection des droits humains, dans le cadre de son processus de réformes politiques, rappelant l’adoption en 2004 d’un nouveau code de la famille, garantissant aux femmes marocaines pratiquement les mêmes droits qu’en Europe, notamment en matière de divorce et de la gestion des ménages. La commission britannique salue, en outre, la mise en place de l’Instance Equité et Réconciliation (IER), en tant que structure contribuant au processus de réconciliation nationale. S’agissant de l’action de l’IER, Joffé souligne qu’il s’agit là d’un processus unique en son genre dans toute l’Afrique du Nord. L’organisation de séances d’audition publiques télévisées reste une expérience tout à fait remarquable, ajoute le professeur Joffé, cité dans le rapport de la commission parlementaire britannique.

Map - L’Economiste

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Retraite au Maroc : à 62 ans à partir de 2015Retraite au Maroc : à 62 ans à partir de 2015
Le gouvernement d’Abdelilah Benkirane vient de soumettre au Conseil économique social et environnemental (CESE) deux projets de loi en vue de...
La folle rumeur du décès de Jacques Chirac au MarocLa folle rumeur du décès de Jacques Chirac au Maroc
Quand le site de l’hebdomadaire l’Express annonce la mort de l’ancien président français Jacques Chirac, on ne peut que croire le sérieux de...
Maroc : l'enfant sans visage retrouvera-t-il le sourire ?Maroc : l’enfant sans visage retrouvera-t-il le sourire ?
Une émission australienne a décidé de suivre le nouvel exploit de Tony Holmes, célèbre chirurgien, qui va tenter de rendre le sourire à un enfant...
Un gros trafic de cocaïne démantelé au Maroc, un policier arrêtéUn gros trafic de cocaïne démantelé au Maroc, un policier arrêté
Un important réseau de trafic de cocaïne a été démantelé ce week-end au Maroc. Cinq personnes ont été interpellées, dont un...
Royal Air Maroc affrète un avion Swiftair, des passagers refusent d'embarquerRoyal Air Maroc affrète un avion Swiftair, des passagers refusent d’embarquer
Le crash de l’avion de Swiftair lors d’un vol entre le Mali et l’Algérie continue de causer du tort à la compagnie marocaine, Royal Air Maroc (RAM)....
Non, la djellaba de Mme Benkirane était « élégante, belle et choisie avec goût »Non, la djellaba de Mme Benkirane était « élégante, belle et choisie avec goût »
C’est un choix de mauvais goût pour certains, une honte pour d’autres, mais pour Charafat Afilal, la ministre en charge de l’eau, la djellaba choisie...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014