>

Réformes politiques : Bon point pour le Maroc

6 avril 2005 - 16h16
Réformes politiques : Bon point pour le Maroc

Les réformes politiques engagées par le Maroc représentent un modèle de démocratisation dans le monde arabe, a indiqué, mardi, la commission des Affaires étrangères de la chambre des Communes (chambre basse du parlement britannique). Le rapport relève également la liberté de la presse au Maroc et le climat dans lequel se sont déroulées les élections législatives de 2002 et le scrutin local de 2003.

Selon le rapport, ces élections ont été largement libres, honnêtes et transparentes. Relevant que le parlement marocain compte actuellement 35 femmes, ce qui représente 10% de la totalité des sièges de l’institution législative, le rapport souligne que le processus de démocratisation au Maroc est authentique et irréversible. Le Royaume est de loin le pays le plus avancé dans la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord, eu égard aux progrès réalisés, indique le rapport, citant George Joffé, professeur au centre des études internationales de l’Université de Cambridge, et spécialiste des affaires marocaines. Le rapport souligne également que le Maroc a réalisé d’énormes progrès en matière de protection des droits humains, dans le cadre de son processus de réformes politiques, rappelant l’adoption en 2004 d’un nouveau code de la famille, garantissant aux femmes marocaines pratiquement les mêmes droits qu’en Europe, notamment en matière de divorce et de la gestion des ménages. La commission britannique salue, en outre, la mise en place de l’Instance Equité et Réconciliation (IER), en tant que structure contribuant au processus de réconciliation nationale. S’agissant de l’action de l’IER, Joffé souligne qu’il s’agit là d’un processus unique en son genre dans toute l’Afrique du Nord. L’organisation de séances d’audition publiques télévisées reste une expérience tout à fait remarquable, ajoute le professeur Joffé, cité dans le rapport de la commission parlementaire britannique.

Map - L’Economiste

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : la fin des grands taxis Mercedes 240D ?Maroc : la fin des grands taxis Mercedes 240D ?
Le gouvernement Benkirane serait en train de s’activer pour rayer de la circulation les Mercedes 240D faisant office de grands taxis. Des primes à...
L'acquisition par le Maroc de deux satellites d'observation inquiète l'EspagneL’acquisition par le Maroc de deux satellites d’observation inquiète l’Espagne
Le Maroc vient de commander deux satellites d’observation auprès des entreprises françaises Thales et Airbus. Ces derniers satellites espions...
Le "Al Capone" casablancais sous les verrousLe "Al Capone" casablancais sous les verrous
Weld Saleh, le célèbre guerrab (vendeur d’alcool sans autorisation) de Derb Sultan a été arrêté à Casablanca après avoir échappé à la police pendant...
Chikha Tsunami ne « rougit » pas de son artChikha Tsunami ne « rougit » pas de son art
C’est une chikha du 21ème siècle qui vient chambouler la scène médiatique. Elle crie haut et fort qu’elle n’a pas honte de ce qu’elle fait. Zoom sur la...
Exercices militaires : Des F-18 espagnols se mesurent à des Mirages F-1 et des F-5 marocainsExercices militaires : Des F-18 espagnols se mesurent à des Mirages F-1 et des F-5 marocains
Lundi dernier à Meknès, cinq F-18 espagnol ont été pour la première fois déployés au Maroc à l’occasion d’un exercice conjoint entre les Forces Royales...
Pour la police de Marrakech, maquillage rime avec prostitutionPour la police de Marrakech, maquillage rime avec prostitution
Après le délit de faciès, voici le délit que l’on pourrait qualifier d’esthétique. Une nouvelle brigade de femmes policières en civil vient de voir le...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014