La grève de la faim, l’arme des dissidents et des prisonniers marocains (8 septembre 2008)

La grève de la faim, l'arme des dissidents et des prisonniers marocains

Un groupe d’étudiants de Marrakech arrêté après des affrontements avec la police a récemment déclenché une grève de la faim qui a duré plus de trois semaines ; le journaliste Mustapha Hormatallah a lancé une grève de la faim en mai dernier pour demander sa libération de prison ; des dizaines de prisonniers sarahouis l’ont suivi à Ait Melloul et Laayoune ; des diplômés au chômage l’ont fait pour attirer l’attention sur leur situation, et des prisonniers politiques et salafistes des prisons de Kenitra, Salé, Agadir et Tanger ont protesté contre leurs conditions de détention en refusant de s’alimenter pendant plusieurs jours.


Un million d’enfants non scolarisés (8 septembre 2008)

Un million d'enfants non scolarisés

34% des Marocains sont totalement illettrés ! La célébration de la journée mondiale de l’alphabétisation est l’occasion de le rappeler encore une fois. Ces statistiques sont en deçà de la réalité. Depuis longtemps déjà, on a appris à considérer les chiffres avec précaution. Cependant et en comparaison avec les années précédentes, le taux d’alphabétisation semble connaître une amélioration certaine. Pour rappel, il était de 38,5% à fin 2006 contre 43% à fin 2004.


UE : 17 millions d’euros pour l’alphabétisation (8 septembre 2008)

UE : 17 millions d'euros pour l'alphabétisation

Le Maroc et l’Union européenne ont signé, ce lundi, un accord de financement pour l’alphabétisation au Maroc, de 17 millions d’euros.


Interception de 24 clandestins marocains en Méditerranée (4 septembre 2008)

Interception de 24 clandestins marocains en Méditerranée

Un zodiac avec à son bord 24 migrants marocains a été intercepté au large de Nador par la marine royale.


Un Australien condamné pour avoir violé son épouse marocaine (3 septembre 2008)

Un Australien condamné pour avoir violé son épouse marocaine

Leslie S., un homme de nationalité australienne, âgé de 61 ans et domicilié au Maroc vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Liège à 3 ans de prison ferme et une arrestation immédiate pour des faits de viols et harcèlement sur une personne particulièrement vulnérable, son épouse marocaine, âgée de 26 ans.


Des métiers occasionnels prospèrent durant le Ramadan (3 septembre 2008)

Des métiers occasionnels prospèrent durant le Ramadan

Une semaine avant le début du Ramadan, des petits commerces fleurissent au sein des quartiers populaires au Maroc. Chaque année, ils sont nombreux à saisir l’occasion de cette période particulière de grande consommation pour s’adonner à des métiers occasionnels afin d’améliorer leurs revenus et lutter contre les affres du chômage.


Ramadan : A l’œil nu ou au télescope ? (3 septembre 2008)

Ramadan : A l'œil nu ou au télescope ?

C’est toujours la même polémique à chaque début de Ramadan, et ceci dure depuis des décennies. Quand démarre-t-il exactement ? Le croissant de lune est-il apparu ? Doit-on donner priorité à des témoignages visuels ou se fier uniquement à des calculs scientifiques ? Ou les deux ?


Des prédicateurs marocains chargés d’accompagner le Ramadan en France (2 septembre 2008)

Des prédicateurs marocains chargés d'accompagner le Ramadan en France

Le Maroc a décidé d’envoyer cette année, pour le Ramadan, 176 prédicateurs et prédicatrices dans toute l’Europe. Ce dispositif vise officiellement à éviter « tout discours de nature extrémiste »


30 jours de ramadan pour la famille Ben Miloud (2 septembre 2008)

30 jours de ramadan pour la famille Ben Miloud

Lundi matin, avant le lever du soleil, Mohamed et Naïma ont déjeuné. Ils n’ont plus rien avalé de la journée. Ce jeûne va durer 30 jours. Al Yaziz a 6 ans et demi, son frère Karim en a neuf. Dans l’appartement de la famille Ben Miloud, rue Gabriel-Fauré, ce sont les seuls à pouvoir ouvrir le frigo pour manger, ou boire un verre d’eau fraîche. Depuis lundi matin, à 5 h 56 pétantes, heure du lever du soleil, leurs parents, Mohamed et Naïma, ont démarré le ramadan.


A l’heure du ramadan, les ménages marocains ne sont pas à la fête (1er septembre 2008)

A l'heure du ramadan, les ménages marocains ne sont pas à la fête

Pas de ramadan sans harira. Alors, dans les rayons de cette grande surface à la périphérie de Casablanca, pois chiches, lentilles et tomates, ingrédients de la traditionnelle soupe marocaine marquant la rupture du jeûne, sont observés à la loupe. Les gondoles du supermarché ont beau afficher des promotions, les denrées de base de ce plat national ont « pris quelques dirhams », note Ahmed. « Le kilo de lentille a augmenté ce mois-ci de 3 dirhams, les pois chiches de 1 dirham et le prix des tomates ne va pas tarder à s’envoler », s’inquiète un fonctionnaire.


1 | ... | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | ... | 340

Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014