Recherche

Transport-MRE : Nouvelle ligne maritime dans le nord

23 juillet 2003 - 14h08 - Marocains du monde

La nouvelle ligne maritime entre Al-Hoceïma et Almeria a été ouverte hier matin. Cette ligne sera exploitée conjointement par le pool d’armateurs opérant entre Nador et Almeria. Il s’agit notamment de Comanav, Comarit, Limadet, Transmed et Ferry Maroc, ainsi que deux nouveaux opérateurs locaux, Redouane Voyages et Holding Transnational.

L’ouverture de la ligne Al-Hoceïma-Almeria s’inscrit dans le cadre de la politique générale du ministère de l’Equipement et du Transport. Cette politique vise à multiplier les lignes maritimes pour répondre aux attentes des passagers. Ainsi, l’amélioration du potentiel maritime et la coordination entre les différents armateurs opérant dans le trafic passagers est une priorité. De plus, la mise à niveau du secteur consiste entre autres à offrir aux passagers en transit, en particulier les MRE, un trafic plus fluide.

Dans ce cadre, l’offre journalière de transport tourne cette année autour de 58.493 passagers contre 49.960 l’année précédente, soit une augmentation de 17%.
L’axe sensible Tanger-Algésiras, premier point de transit des MRE, a été marqué par l’introduction de deux navires à grande vitesse "fast ferry".
Ces derniers réduisent le temps de traversée, qui passe de plus de deux heures à moins d’une heure. La capacité de transport sur les lignes Tanger-Sète et Tanger- Gênes a été doublée par l’introduction d’un navire supplémentaire sur chacune des deux lignes.

Concernant la ligne Al-Hoceïma-Almeria, le pool a affrété le bateau Sara I qui dispose d’une capacité de 1.500 passagers et 240 véhicules. Ce bateau reliera les deux villes en huit heures à raison d’une rotation par jour.
Enfin, il convient de signaler que le tarif pratiqué sur la ligne Al-Hoceïma-Almeria est le même que celui de Nador-Almeria, bien que le trajet soit sensiblement plus long.

L’economiste

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact