Recherche

"Une guerre en Irak profiterait aux islamistes marocains"

8 janvier 2003 - 11h52 - Maroc

Une attaque contre l’Irak serait une "aubaine" pour les islamistes marocains qui en récupéreraient le "bénéfice politique", estime mardi le quotidien Aujourd’hui le Maroc (indépendant).

"En cas d’agression américaine contre l’Irak", estime ce journal, "la première réaction viendrait de la rue", avec une "grande manifestation de solidarité avec le peuple irakien (...) et autodafé des drapeaux de l’oncle Sam et d’Israël".

Il en résultera "l’exacerbation des sentiments anti-juifs et anti-américains dans l’opinion marocaine, une situation qui profiterait évidemment aux mouvements islamistes qui seraient à l’avant-garde de cette marche pour en récupérer le bénéfice politique", ajoute le quotidien.

Le Maroc, en tant que pays "arabo-musulman non producteur de pétrole", serait par ailleurs "en première ligne" des victimes économiques d’un conflit en Irak, ajoute Aujourd’hui le Maroc.

La première conséquences en serait "la flambée du prix du pétrole", averti le journal, prévoyant que la loi de finances marocaine adoptée pour 2003 "deviendrait subitement caduque" car l’Etat serait alors obligé de financer le maintien des prix de l’essence.

Le budget de l’Etat serait également mis à mal par le recul du tourisme, l’une des principales sources de devises du pays. "Le Maroc serait victime de son image de pays musulman où il serait risqué de prendre des vacances", précise le quotidien, ajoutant que "la guerre, tout comme le terrorisme, fait fuir les touristes".

Les islamistes marocains ont réalisé une importante percée politique lors des élections législatives de septembre 2002, le Parti Justice et développement (PJD), seule formation de cette mouvance, étant devenu le premier parti d’opposition dans le pays.

AFP

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact