>

Une banque africaine pour la gestion des transferts des émigrés

24 mai 2008 - 10h19
Une banque africaine pour la gestion des transferts des émigrés

Les participants à la Conférence parlementaire africaine sur le thème "Afrique et migration : les défis, les problèmes et les solutions" ont souligné vendredi à Rabat la nécessité de créer une banque africaine pour la gestion des transferts d’argent des émigrés africains.

Lors d’un atelier, tenu dans le cadre de cette conférence, sous le thème "Migration et développement : l’action de la main d’oeuvre dans le cadre de la mondialisation, la contribution des émigrés au développement", les parlementaires africains ont mis en avant l’intérêt de l’exploitation des épargnes des émigrés de manière à contribuer au développement des économies de leur pays d’origine, créant ainsi des conditions propices à la lutte contre la fuite des cerveaux et de la main d’oeuvre qualifiée.

Les transferts des émigrés aident non seulement leurs familles dans les pays d’origine à satisfaire leurs besoins quotidiens, mais contribuent également à la création d’infrastructures nécessaires dans ces pays, ont-ils dit, soulignant la nécessité de simplifier les procédures d’investissement pour les émigrés désireux de rentrer à leurs pays.

S’agissant de la question de l’émigration des cerveaux, les conférenciers ont souligné l’apport de ces compétences au niveau du développement des pays hôtes et de leurs pays d’origine aussi bien à travers leurs transferts d’argent ou leur retour définitif dans leurs pays.

Ils ont insisté, dans ce cadre, sur la nécessité d’adopter une stratégie visant à développer les aspects positifs du phénomène de la migration et rationaliser la gestion des compétences, tout en veillant au respect de la dignité des émigrés.

Source : Xinhuanet

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Vidéo : inauguration de l'exposition « Le Maroc contemporain » à ParisVidéo : inauguration de l’exposition « Le Maroc contemporain » à Paris
Le président de la République française, François Hollande, a inauguré hier l’exposition « Le Maroc contemporain » à l’Institut du Monde arabe à Paris,...
Quand le Maroc était le paradis des homosexuelsQuand le Maroc était le paradis des homosexuels
Ces deux dernières semaines ont été très éprouvantes pour le Maroc qui a dû, sous la pression médiatique et politique, relâcher Ray Cole et son ami,...
Retraite au Maroc : à 62 ans à partir de 2015Retraite au Maroc : à 62 ans à partir de 2015
Le gouvernement d’Abdelilah Benkirane vient de soumettre au Conseil économique social et environnemental (CESE) deux projets de loi en vue de...
France : un go-fast (en Renault Kangoo) intercepté, 468 kilos de cannabis à bordFrance : un go-fast (en Renault Kangoo) intercepté, 468 kilos de cannabis à bord
Un go-fast en provenance du Maroc a été intercepté sur l’autoroute A63, au niveau du péage Saugnacq-et-Muret, dans le sud de la France, avec à son...
Le chanteur de Led Zeppelin raconte la corruption des gendarmes marocainsLe chanteur de Led Zeppelin raconte la corruption des gendarmes marocains
Il n’y a pas que les petites gens qui sont confrontées à la corruption au Maroc. Le célèbre chanteur du groupe Led Zeppelin, Robert Plant, en a fait...
Espagne : l'histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au cinéEspagne : l’histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au ciné
C’était prévisible. Le film El Niño, qui raconte l’histoire du narco-trafiquant marocain Mohamed Taieb El Ouazzani, alias El Nene, cartonne au cinéma...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014