>

Une banque africaine pour la gestion des transferts des émigrés

24 mai 2008 - 10h19
Une banque africaine pour la gestion des transferts des émigrés

Les participants à la Conférence parlementaire africaine sur le thème "Afrique et migration : les défis, les problèmes et les solutions" ont souligné vendredi à Rabat la nécessité de créer une banque africaine pour la gestion des transferts d’argent des émigrés africains.

Lors d’un atelier, tenu dans le cadre de cette conférence, sous le thème "Migration et développement : l’action de la main d’oeuvre dans le cadre de la mondialisation, la contribution des émigrés au développement", les parlementaires africains ont mis en avant l’intérêt de l’exploitation des épargnes des émigrés de manière à contribuer au développement des économies de leur pays d’origine, créant ainsi des conditions propices à la lutte contre la fuite des cerveaux et de la main d’oeuvre qualifiée.

Les transferts des émigrés aident non seulement leurs familles dans les pays d’origine à satisfaire leurs besoins quotidiens, mais contribuent également à la création d’infrastructures nécessaires dans ces pays, ont-ils dit, soulignant la nécessité de simplifier les procédures d’investissement pour les émigrés désireux de rentrer à leurs pays.

S’agissant de la question de l’émigration des cerveaux, les conférenciers ont souligné l’apport de ces compétences au niveau du développement des pays hôtes et de leurs pays d’origine aussi bien à travers leurs transferts d’argent ou leur retour définitif dans leurs pays.

Ils ont insisté, dans ce cadre, sur la nécessité d’adopter une stratégie visant à développer les aspects positifs du phénomène de la migration et rationaliser la gestion des compétences, tout en veillant au respect de la dignité des émigrés.

Source : Xinhuanet

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : le Maire en « 4x4 Mercedes » de fonction a été limogéMaroc : le Maire en « 4x4 Mercedes » de fonction a été limogé
La publication d’une photo le montrant avec son « 4x4 Mercedes » de fonction aura finalement précipité son départ. Le maire de Sidi Slimane, Hicham...
Un homme d'affaires marocain enlevé à sa descente d'avion à Fès pour une rançonUn homme d’affaires marocain enlevé à sa descente d’avion à Fès pour une rançon
Un homme d’affaires marocain, travaillant dans le domaine de l’immobilier, a été enlevé dans le but de réclamer une rançon. Il a passé de très longues...
Exercices militaires : Des F-18 espagnols se mesurent à des Mirages F-1 et des F-5 marocainsExercices militaires : Des F-18 espagnols se mesurent à des Mirages F-1 et des F-5 marocains
Lundi dernier à Meknès, cinq F-18 espagnol ont été pour la première fois déployés au Maroc à l’occasion d’un exercice conjoint entre les Forces Royales...
Une Marocaine menace de faire exploser un avion de la RAM en ItalieUne Marocaine menace de faire exploser un avion de la RAM en Italie
Une ressortissante marocaine a semé la panique la semaine dernière dans un avion de Royal Air Maroc, à l’aéroport Marconi, à Bologne, en Italie, en...
Effondrement d'immeubles à Casablanca : Magouilles et petits arrangementsEffondrement d’immeubles à Casablanca : Magouilles et petits arrangements
Un responsable de l’Agence urbaine de Casablanca a fait bénéficier une personne de son entourage d’un appartement, en glissant son nom sur la liste...
Souvenez-vous : le Marocain Otman Bakkal, première victime du "cannibale" Luis SuarezSouvenez-vous : le Marocain Otman Bakkal, première victime du "cannibale" Luis Suarez
On s’en souvient peut-être mais, en 2010, le Marocain Otman Bakkal qui évoluait alors au PSV Eindhoven, avait été mordu par l’Uruguayen Luis Suarez....


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014