Recherche

Les banques islamiques à l’assaut du Maroc

25 août 2012 - 20h29 - Economie

Quatre banques islamiques du Golfe ont adressé des demandes à la Banque du Maroc, pour ouvrir des succursales dans le pays dès l’adoption des lois bancaires permettant la création de ce type de banques.

Parmi les établissements, on retrouve Al Baraka bank du Bahreïn, la banque d’investissement koweïtienne, la banque nationale du Qatar et Faysal Bank d’Arabie Saoudite. En plus de ces banques islamiques plusieurs banques marocaines sont également en lice pour investir ce marché.

Le projet de loi régissant la finance islamique au Maroc serait fin prêt et devrait être soumis au parlement dès sa validation par le Conseil du gouvernement, a fait savoir Driss Azami, ministre du Budget. Les banques islamiques sont appelées dans ce texte "banques participatives et produits alternatifs".

Pour Abdeslam Bellaji, député PJD et président de l’Association marocaine d’études et de recherches en économie islamique (AMEREI), cette appellation signifie que les banques islamiques du Golfe, investiront au Maroc dans le cadre de partenariats avec des sociétés participatives.

La nouveauté de ce texte, est la mise en place d’un Comité de conformité à la Charia (loi islamique), le "Sharia board", composé de savants ayant pour mission de s’assurer que les produits financiers dits islamiques sont conformes à la Charia.

Najib Boulif, ministre chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, estime à plus de 20 milliards de dirhams, les investissements des banques islamiques au Maroc dans les cinq prochaines années.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact