Recherche

Human Rights Watch dénonce le traitement réservé aux détenus Sahraouis

29 novembre 2010 - 11h53 - Société

Human Rights Watch (HRW) a accusé vendredi les forces de l’ordre marocaines d’avoir maltraité plusieurs détenus arrêtés lors des incidents de Laâyoune le 8 novembre dernier.

L’enquête de HRW, qui revient sur les conditions du démantèlement du camp de Gdim Izik, indique que les forces de l’ordre marocaines se seraient attaquées à des civils et appelle le Maroc à stopper d’urgence les mauvais traitements infligés à des prisonniers à Laâyoune.

L’organisation de défense des droits de l’Homme, s’appuyant sur le témoignage de plusieurs personnes arrêtées lors de ces évènements puis libérées, dénonce les abus dont ces personnes auraient été victimes.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact