Recherche

Lahcen Haddad se désavoue lui-même sur la dépénalisation de l’homosexualité

13 novembre 2015 - 14h00 - Maroc

Le ministre du tourisme Lahcen Haddad vient de démentir les déclarations qu’il avait lui même faites sur la dépénalisation de l’homosexualité et les relations hors mariage. Dommage, il aurait pu pousser le gouvernement mais aussi la société marocaine au débat.

Dans un communiqué publié hier, Lahcen Haddad explique que son parti, le Mouvement populaire, n’a « pas pris position sur cette question et que cette question ne figure pas à l’ordre du jour, d’autant plus que l’un des principes fondateurs du MP est la liberté dans le respect des traditions et des valeurs de notre société ».

Selon le ministre, le débat autour de cette question « reste subordonné au respect des valeurs et dans le respect de la nouvelle Constitution, » et son intervention a été faite en réponse à une question sur le code pénal. Lahcen Haddad souligne tout de même la « nécessité de trouver un compromis entre les principes de la liberté, tels qu’universellement inscrits dans les conventions internationales », mais il faut également respecter « les traditions et les dispositions de la Constitution ». Une façon pour le ministre de ne pas trop se mouiller…

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact