Recherche

Prière devant l’hôtel de ville de Nanterre pour une "mosquée"

12 décembre 2011 - 15h03 - Monde

Le Front des banlieues indépendant (FBI), a mobilisé environ 400 musulmans vendredi pour une prière de rue devant l’hôtel de ville de Nanterre (Hauts-de-Seine), afin de demander la légalisation d’un lieu de culte installé provisoirement au quartier d’affaires de la Défense.

Le chapiteau servant de mosquée et construit en octobre dernier par la mairie de Puteaux sur un terrain appartenant à la commune, mais qui se trouve sur le territoire de Nanterre, ne dispose pas de chauffage. Pourtant tous les équipements nécessaires à l’installation du chauffage sont disponibles, "il ne nous manque que l’autorisation", affirme Hassan Ben M’Barek, président du FBI au Parisien.

Hassan Ben M’Barek appelle le maire de Nanterre à faire preuve d’humanisme et de cesser de "prendre en otage la communauté musulmane en raison de querelles politiques avec le maire UMP de Puteaux", Joëlle Ceccaldi-Reynaud.

Depuis sa prise de fonction, le ministre de l’Intérieur français, Claude Guéant rappelle sans cesse que la prière dans la rue doit cesser, car elle heurte la sensibilité des Français choqués de l’occupation de l’espace public par une pratique religieuse.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact