Recherche

La jeunesse MRE préfère passer Ramadan dans les pays d’accueil

20 juillet 2012 - 13h05 - Marocains du monde

La crise économique et l’avènement du mois de Ramadan en pleine période de vacances, expliqueraient la baisse de 15% du nombre d’arrivées des Marocains résidant à l’étranger au Maroc cette année, d’après Abdelatif Maâzouz, ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger.

Dans une interview accordée à "L’Economiste", Abdelatif Maâzouz estime qu’il ne faut toutefois pas "tirer de conclusions hâtives", mais plutôt "élargir la période d’observation" de l’opération Marhaba 2012, pour pouvoir évaluer le nombre de MRE rentrés au pays.

"Sur les 2,5 millions de MRE qui ont séjourné au Maroc l’année dernière, 42% détenaient un passeport étranger. C’est une autre génération, une autre mentalité. Ils viennent au Maroc pour s’amuser, pour aller à la plage, pour faire la fête", donc ils préfèrent passer leurs vacances dans leurs pays d’accueil pour profiter pleinement de leurs vacances pendant Ramadan, explique Abdelatif Maâzouz.

A propos du retour définitif des Marocains du monde au Maroc, pour fuir la crise économique dans les pays d’accueil, le ministre indique que les MRE immigrent plutôt à l’intérieur de la zone euro, du sud vers le nord. Son département ne dispose toutefois pas "de moyen scientifique rigoureux pour savoir si les gens rentrent définitivement ou s’ils viennent uniquement pour les vacances".

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact