>

Anciens combattants : La dernière victoire

20 novembre 2007 - 08h17
Anciens combattants : La dernière victoire

Mamoun Semlali, 84 ans, de Youssoufia et Mohamed Serhat, 75 ans, de Casablanca, viennent d’être décorés de la « Croix de Chevalier de la Légion d’honneur » en reconnaissance de leurs sacrifices au sein de l’armée française durant les années de guerre en Europe, en Afrique et en Indochine. Ils recevront leur décoration de la main du ministre chargé des Anciens combattants en personne, courant janvier 2008. « Cette prestigieuse Croix est la plus haute distinction de la République française lorsqu’elle est attribuée à titre militaire », commente Bernard Paquelier, directeur du service des Anciens combattants et du Centre d’appareillage des handicapés à Casablanca.

Ce service extérieur du secrétariat d’Etat français à la Défense chargé des Anciens combattants apporte de l’assistance administrative, sociale et médicale aux soldats marocains ayant combattu pour les causes françaises. Il a également pour missions la préservation de la mémoire commune maroco-française et l’appareillage des personnes handicapées.

La réhabilitation ne concerne pas que les vétérans marocains mutilés de guerre. Suite aux différentes conventions conclues avec des établissements publics et privés au Maroc, d’autres catégories de bénéficiaires sont pris en charge par le service, notamment les militaires des F.A.R, les anciens résistants et les mutilés du travail (victimes d’accidents de travail). Ce centre est également un intermédiaire entre les donateurs de matériel orthopédique et les personnes nécessiteuses.

Ce même établissement « a contribué à la campagne de sensibilisation à la vulnérabilité des anciens combattants, ce qui a permis la décristallisation », explique Paquelier. En effet, plus de 17.000 vétérans marocains et les 8.000 veuves d’anciens combattants ont vu leur situation financière s’améliorer depuis le début d’avril. La nouvelle loi sur la décristallisation a permis à ces marocains qui ont combattu pour la France de toucher les mêmes pensions et retraites que leurs compagnons français.

En effet, les vétérans marocains ou leurs veuves reçoivent désormais 7 à 8 fois ce qu’ils recevaient avant la décristallisation. A titre d’exemple, la retraite annuelle du combattant est passée de 60,06 euros, soit 660 dirhams à 493 euros, soit 5428 dirhams. Le budget global est passé ainsi de 9,8 millions d’euros en 2006 à 48 millions d’euros en 2007.

« C’est une grosse avancée. On dirait même une bouffée d’oxygène pour ces anciens combattants qui percevaient des sommes très faibles », se réjouit Paquelier. Mais la décristallisation ne concerne que ce qui est connu comme les « prestations du feu » (retraite du combattant, pension militaire d’invalidité et pension de réversion aux veuves d’invalides). La pension militaire de retraite, accessible après 15 ans de service au sein de l’armée française, est toujours cristallisée. C’est un problème qui reste en suspens et sur lequel les autorités françaises doivent se pencher en vue d’enterrer les inégalités entre les hommes qui ont servi dans la même armée et qui ont défendu les mêmes causes.

L’Economiste - Redouane Hajjaj

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Photos : Badr Hari dans le Jet privé de Ramzan KadyrovPhotos : Badr Hari dans le Jet privé de Ramzan Kadyrov
Le président tchétchène Ramzan Kadyrov a affrété un jet privé spécialement pour transporter le kick-boxeur marocain Badr Hari. Le champion marocain se...
France - Maroc : enfin le dégel ?France - Maroc : enfin le dégel ?
Les attentats parisiens d’il y a une dizaine de jours semblent avoir accéléré le dégel entre le Maroc et la France. Le ministre des Affaires...
Cheb Khaled insulté de "traître" à cause de sa nationalité marocaineCheb Khaled insulté de "traître" à cause de sa nationalité marocaine
Le chanteur d’origine algérienne continue de subir des pressions de la part de certains de ses compatriotes, qui lui reprochent sa nationalité...
Décès de Hicham Fani dit « Tikouta »Décès de Hicham Fani dit « Tikouta »
L’humoriste marocain Tikouta, de son vrai nom Hicham Fani, est décédé ce lundi 26 janvier, des suites d’une longue maladie.
Les magasins Primark accusés d'islamophobieLes magasins Primark accusés d’islamophobie
Encore une affaire d’islamophobie dans des magasins en France. Cette fois-ci, il s’agit de l’enseigne irlandaise Primark accusée de fouiller...
Hooliganisme : une vingtaine de policiers blessés à AgadirHooliganisme : une vingtaine de policiers blessés à Agadir
Une vingtaine de policiers ont été blessés hier en marge du match qui a opposé Hassania d’Agadir et le Kawkab de Marrakech, lors d’affrontements entre...
Rabat : alerte à la bombe dans une station de tramwayRabat : alerte à la bombe dans une station de tramway
Deux grandes valises suspectes ont été découvertes vendredi soir sur les rails du tramway de Rabat, près de la station du Golan, en face de la...
Un avion contraint de faire demi-tour au Maroc en raison de la présence d'hommes arabesUn avion contraint de faire demi-tour au Maroc en raison de la présence d’hommes arabes
Un appareil de la compagnie aérienne britannique EasyJet a été contraint de faire demi-tour au Maroc en raison de passagers inquiets. L’appareil...
Interview du Roi Hassan II : le Maroc à l'aube du XXIè siècleInterview du Roi Hassan II : le Maroc à l’aube du XXIè siècle
Une interview du Roi Hassan II réalisée en septembre 1992 a été diffusée sur YouTube. Le Souverain y revient sur la nouvelle constitution à laquelle...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015