>

Les fortunés marocains ne veulent pas être taxés

27 septembre 2011 - 09h16
Les fortunés marocains ne veulent pas être taxés

Les riches marocains rechigneraient à payer une taxe sur la fortune qui alimenterait le fonds de solidarité annoncé par le gouvernement. Le projet contenu dans la loi de finances 2012, qui devait être présenté au parlement, a été retiré par le président du gouvernement Abbas El Fassi avant même d’avoir été consulté par les députés.

L’information démentie par le ministre des Finances, Salaheddine Mezouar, qui avait affirmé que le gouvernement n’avait aucunement l’intention d’imposer un impôt sur la fortune, avait été reprise par le ministre de la Communication, Khalid Naciri. Ce dernier avait notamment déclaré il y a peu en marge d’un conseil du gouvernement, que l’Etat n’avait pas encore décidé s’il taxerait les riches ou non, mais que cette voie, comme tant d’autres, était explorée.

A l’annonce de cette taxe sur la fortune, le président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Mohamed Horani, s’était empressé de déclarer lors d’une conférence de presse qu’il s’opposait totalement à cette mesure.

Pour justifier son refus, le président du patronat avait avancé qu’au Maroc, "nous souffrons plus de problèmes structurels que conjoncturels, l’assiette fiscale est étroite et sa pression sur les entrepreneurs est déjà assez élevée".

Mohamed Horani s’était déclaré favorable à un fonds de solidarité, "encore faudrait-il déterminer concrètement ses objectifs et son plan d’action. L’argent ne devrait pas poser un problème mais il n’est pas question de viser le patronat".

Le projet, retiré du parlement quelques heures avant sa consultation, prévoyait la taxation de banques et de sociétés de crédits, à hauteur de 4,5 % de leur résultat net, les sociétés d’assurances (1,5%) et les opérateurs des télécommunications (1%), pour alimenter le fonds de solidarité.

Le gouvernement, qui projetait également de taxer les tranches de consommation d’électricité dépassant les 400 dirhams par mois et de prélever 30% de la taxe sur le paysage audiovisuel, comptait aussi revoir en hausse une taxe sur le tabac.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Marocains du monde, évitez de prendre le bateau ce week-endMarocains du monde, évitez de prendre le bateau ce week-end
Les Marocains du monde sont nombreux à vouloir profiter des derniers jours de vacances au pays et repousser le jour du départ vers l’Europe. Mais...
Arabie Saoudite : un bébé marocain de 5 mois tué par balleArabie Saoudite : un bébé marocain de 5 mois tué par balle
Un bébé de 5 mois d’origine marocaine a été tué à Khamis Mushayt, dans le sud-ouest de l’Arabie Saoudite, alors qu’il était en compagnie de ses parents...
Casablanca : Viol collectif sur une mineure après une rencontre FacebookCasablanca : Viol collectif sur une mineure après une rencontre Facebook
Trois personnes ont été arrêtées samedi par la police de Casablanca pour une sombre histoire de viol collectif sur une mineure de 16 ans, perpétré...
Maroc : découvrez comment Wissal, 10 ans, a appris seule l'anglaisMaroc : découvrez comment Wissal, 10 ans, a appris seule l’anglais
Une vidéo coup de cœur de Wissal, jeune Marocaine de Tiznit (sud du pays) issue de l’école publique comme elle le dit fièrement, qui a réussi à...
Iliass Azaouaj, Imam d'origine marocaine décapité par l'Etat islamiqueIliass Azaouaj, Imam d’origine marocaine décapité par l’Etat islamique
Iliass Azaouaj, imam belge d’origine marocaine parti en Syrie avec la ferme volonté de ramener avec lui des jeunes Belges ayant rejoint les...
Le pédophile allemand de Tetouan se marie avec sa victime mineureLe pédophile allemand de Tetouan se marie avec sa victime mineure
Le pédophile allemand arrêté à Tétouan, dans le nord du Maroc, en mai dernier, alors qu’il tentait d’embarquer dans sa voiture deux filles mineures,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014