Recherche

Ahmed Ben Bella, rivale de Hassan II, est mort

12 avril 2012 - 21h37 - Monde

Ahmed Ben Bella, le premier président de l’Algérie libre (1962-1965), est décédé mercredi à Alger à l’âge de 95 ans. Né en 1916 à Maghnia dans l’Oranie, de paysans marocains ayant immigré en Algérie, Ben Bella était l’instigateur de la guerre des sables en 1963.

L’homme, rivale de feu le Roi Hassan II, avait affronté le Maroc lors de la guerre des sables, un conflit fratricide n’ayant pas été déclenché par le Maroc, comme le laissent entendre les médias algériens.

Cette guerre, laquelle est à l’origine de la course à l’armement des deux pays, avait éclaté suite au massacre d’une dizaine de militaires marocains par l’armée algérienne.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a décrété mercredi un deuil national de huit jours. Ahmed Ben Bella sera enterré vendredi au Carré des Martyrs du cimetière El Alia à Alger.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - A Propos - Contact