Recherche

Un pédophile espagnol condamné à 30 ans de prison à Kenitra

10 septembre 2011 - 14h00 - Société

La cour d’appel de Kenitra a condamné mardi le ressortissant espagnol Daniel .K.V., à 30 ans de prison, pour pornographie et abus sexuels sur une dizaine d’enfants âgés de 2 à 14 ans, confirmant ainsi le jugement déjà rendu devant le tribunal de première instance de la ville.

Le mis en cause qui avait été arrêté en novembre dernier, habitait à Kenitra depuis 2004 et jouissait d’une bonne réputation dans son quartier, où "il achetait des bonbons aux enfants et organisait des fêtes" selon l’un de ses voisins.

Professeur universitaire à la retraite né en 1950, le ressortissant espagnol a même violé plusieurs jeunes filles vierges et agressé sexuellement de jeunes garçons. Le pédophile espagnol encourageait aussi ses victimes à la débauche et à la prostitution.

L’association marocaine de lutte contre la pédophilie, "Touche pas à mon enfant", qui s’est constituée partie civile, avait affirmé que la dernière victime du retraité espagnol était une fillette âgée d’à peine 2 ans !

Après avoir tenté désespérément de convaincre les juges qu’il souffrait d’une maladie psychique, le pédophile espagnol avait fini par avouer qu’il abusait sexuellement de ses victimes et les filmait dans des positions obscènes.
L’expertise médicale menée sur les victimes, avait d’ailleurs confirmé les accusations.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact