Recherche

Le PJD se prépare à présider le gouvernement

26 novembre 2011 - 13h50 - Maroc

Les élections législatives de ce vendredi 25 novembre ont été transparentes de l’avis des observateurs qui ont suivi ce scrutin électoral. La victoire du Parti Justice et Développement (PJD) est tout simplement historique, indiquent des responsables du parti islamiste, qui affirment s’être adjugés plus de 100 des 395 sièges du parlement.

Une telle victoire signifie que le secrétaire général du parti islamiste modéré Abdelillah Benkirane est le futur président du gouvernement.

A 3h30 du matin, les résultats partiels de ce scrutin législatif accordaient 82 sièges au PJD et au moins huit autres sièges restent à confirmer, vient d’indiquer le parti islamiste dans un communiqué.

D’après des informations non officielles, le parti de l’Istiqlal a remporté 48 sièges, le Rassemblement National des Indépendants (RNI) en aurait eu 40, quant au Parti Authenticité et Modernité il se serait adjugé 44 sièges dans le nouveau parlement.

Au total, 33 partis représentés par 7.100 candidats ont participé à la plus grande bataille législative qu’aura connue le Royaume pour décrocher les 395 sièges de députés au premier parlement issu de la nouvelle constitution, qui non seulement limite les pouvoirs du Roi, mais aussi l’immunité parlementaire des députés.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact