Recherche

La crainte d’une victoire du PJD retarde les élections communales

11 avril 2012 - 15h22 - Maroc

La peur d’une victoire écrasante du Parti Justice et Développement (PJD) aux prochaines élections communales serait à l’origine de l’hésitation marquée pour fixer la date du scrutin électoral.

D’après le quotidien Akhbar Al Yaoum, certaines autorités marocaines et plusieurs formations politiques, dont des partis de la majorité gouvernementale, pèsent de tout leur poids pour retarder l’organisation des élections communales. Tous craignent que le PJD n’emporte une victoire écrasante, comme lors de l’échéance électorale du 25 novembre dernier, laquelle avait porté le parti islamiste au pouvoir.

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a expliqué que son parti attendait d’avoir l’avis du ministère de l’Intérieur quant à l’organisation des élections communales.

Mohand Laenser, le ministre de l’Intérieur, affirme lui qu’aucune date n’a été fixée pour la tenue de ces élections. Celles-ci pourraient même ne pas avoir lieu cette année en raison de nombreuses contraintes, dont celles du chantier de la régionalisation avancée.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact