Recherche

La corruption coûte au Maroc 16 milliards de dirhams par an

17 février 2012 - 12h28 - Economie

La corruption coûte au Maroc 16 milliards de dirhams par an, a affirmé mardi à Rabat le ministre de la Communication, Mustapha Khalfi. Le gouvernement est appelé aujourd’hui plus que jamais à rééquilibrer l’économie du pays et à créer un climat de transparence, loin de toute politique d’embellissement et des chiffres roses.

Mustapha Khalfi intervenait mardi lors d’un séminaire organisé par l’association des étudiants de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, sous le thème "La situation économique au Royaume après la nomination du gouvernement".

Lors de ce séminaire, le ministre a expliqué que la problématique fondamentale dans tout développement est de combattre la corruption et de généraliser la bonne gouvernance, et que c’était là l’un des principaux objectifs du gouvernement Benkirane.

"Au Maroc, ce n’est pas un problème de ressources financières, mais le fait est que nous ne disposons pas d’un véritable système de gestion de ces ressources, ni d’un système de redistribution des fruits du développement", a conclu Mustapha Khalfi.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact