Groupement Professionnel des Banques du Maroc

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Groupement Professionnel des Banques du Maroc

200 milliards de dirhams pour les crédits logement (4 mars 2011)

200 milliards de dirhams pour les crédits logement

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM), vient d’annoncer que les crédits en cours destinés aux logements, offerts par les différentes banques marocaines aux acheteurs et promoteurs immobiliers, ont atteint 200 milliards de dirhams.


GPBM : "Le secteur bancaire marocain n’est pas touché par la crise financière internationale" (20 octobre 2008)

GPBM : "Le secteur bancaire marocain n'est pas touché par la crise financière internationale"

le secteur bancaire marocain se porte bien et "n’est pas touché par la crise financière internationale actuelle et demeure entièrement mobilisé pour soutenir le développement économique et social du Royaume", c’est du moins ce que rapporte le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) dans un communiqué.


Le marché du logement paralysé (1er août 2008)

Le marché du logement paralysé

Notaires, agents immobiliers, promoteurs et banquiers sont unanimes : le marché est presque immobile. Les professionnels prévoient une stagnation des prix, mais pas une baisse. Les encours de crédits immobiliers aux particuliers ont diminué entre avril et juin.


Les demandes de crédits immobiliers en baisse (6 mai 2008)

Les demandes de crédits immobiliers en baisse

Les chiffres du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) sont sans équivoque. Les encours des crédits immobiliers aux particuliers subissent un ralentissement depuis le début de l’année. Cela se traduit par une variation de l’encours d’à peine 1,4% entre février et mars, à 90 milliards de DH, contre 1,8 %, entre janvier et février, à 88,8 milliards.


2008 l’année de la crise immobilière ? (18 mars 2008)

2008 l'année de la crise immobilière ?

Que se passe-t-il dans l’immobilier ? Depuis quelques semaines, notaires et banquiers et les quelques promoteurs qui ont bien voulu l’avouer s’inquiètent de la baisse du rythme des transactions. « Au cours des trois derniers mois, j’ai traité 50% de dossiers en moins qu’auparavant », laisse tomber, dépitée Samira Chekroun, notaire à Casablanca. Ses propos ont un écho auprès d’une bonne douzaine de collègues de la métropole, de Marrakech, Tanger et Rabat.


Maroc-Iran : Des marchés à prendre (25 février 2008)

Maroc-Iran : Des marchés à prendre

Les relations commerciales avec l’Iran doivent être recadrées. Le ministre du Commerce extérieur Abdellatif Maâzouz en est convaincu. La commission mixte de coopération économique, commerciale, scientifique et technique (23 au 26 février à Téhéran) qu’il conduit depuis samedi à Téhéran doit déboucher sur des résultats concrets. Selon les prévisions du département du commerce extérieur, trois accords devront être signés à l’issue de cette 5e réunion de la commission mixte. L’un porte sur la non-double imposition. L’autre est relatif à la marine marchande et un troisième à la promotion du tourisme. A cela s’ajoute le projet de mise en place d’un conseil d’affaires maroco-iranien.


Les banques anticipent le tassement du marché immobilier marocain (20 février 2008)

Les banques anticipent le tassement du marché immobilier marocain

La croissance ininterrompue depuis cinq ans de l’immobilier marocain a eu pour conséquence heureuse l’entrée de nombreuses catégories de ménages peu solvables dans des logements financés parfois jusqu’à 120% de la valeur de leur bien. Des engagements risqués ? Cette pratique des 120%, considérée par certains analystes comme une entorse à la prudence bancaire, était l’astuce pour faire face au fameux « noir » exigé en cash par les promoteurs immobiliers.


500 milliards de DH de dépôts et 378 milliards de crédits à fin 2007 (19 février 2008)

500 milliards de DH de dépôts et 378 milliards de crédits à fin 2007

Les chiffres du secteur bancaire à fin 2007 font état d’une progression significative des principaux indicateurs d’activité des banques. Selon le dernier reporting du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), les ressources bancaires se sont établies à 521,8 milliards de DH, dont près de 500 milliards de dépôts de la clientèle (95,5%), en hausse de 17,1% par rapport à fin 2006.


Le Maroc veut promouvoir le secteur de l’emploi (28 décembre 2007)

Le Maroc veut promouvoir le secteur de l'emploi

La première édition du conseil supérieur de l’emploi a offert l’opportunité aux employeurs marocains ainsi qu’aux leaders syndicalistes et aux officiels gouvernementaux de faire le point sur trois des programmes établis afin de favoriser la création d’emploi. La création de sessions de formation est un des composants majeurs des programmes gouvernementaux visant à lutter contre le chômage.


Des MRE pour un conseil élu (1er novembre 2006)

Des MRE pour un conseil élu

Le Conseil supérieur de la communauté marocaine à l’étranger, annoncé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI lors de son discours du 6 novembre 2005, continue de susciter le débat parmi les ONG des Marocains de la diaspora. Cette fois, c’est au tour de la " Plate-forme intercontinentale des MRE", association qui a ses quartiers généraux à Amsterdam, de faire des propositions pour « garantir une représentation équilibrée des MRE » au sein de ce Conseil.


1 | 2

Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014