>

Benkirane : "Le 20 février est un phénomène social et non un mouvement"

19 mars 2012 - 17h40
Benkirane : "Le 20 février est un phénomène social et non un mouvement"

"Les mouvements de contestation se sont calmés progressivement au Maroc", a déclaré le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, à la chaîne satellitaire Al Arabiya. D’après lui, le 20 février est plutôt "un phénomène social qu’un mouvement organisé, qui refuse de dialoguer".

"Les protestations ont presque pris fin, si ce n’est quelques dépassements enregistrés dans certaines régions du pays, (...), les citoyens marocains ont réagi raisonnablement et avec prudence face aux manifestations qui secouent le pays depuis plus d’un an", a affirmé Abdelilah Benkirane dans une interview exclusive accordée à Al Arabiya la semaine dernière.

"Toutefois, en cas de dérive sécuritaire, comme c’était le cas à Bni Bouâyach, au Nord-Ouest du pays, où des manifestants ont bloqué les routes, les autorités se doivent d’intervenir car elles représentent tous les citoyens", a souligné Benkirane selon qui aucune violence n’a été enregistrée à ce titre.

D’après le Chef du gouvernement, les Marocains sont sortis manifester le 20 février 2011, pour revendiquer des réformes et faire comprendre que le Maroc était lui aussi concerné par ce qui se passe dans le monde arabe.

Le Roi Mohammed VI a réagi en annonçant de profondes réformes dans son discours du 9 mars 2011. Ces réformes ont donné naissance à une nouvelle Constitution et un gouvernement disposant de larges prérogatives, conclut Benkirane.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Un homme d'affaires marocain enlevé à sa descente d'avion à Fès pour une rançonUn homme d’affaires marocain enlevé à sa descente d’avion à Fès pour une rançon
Un homme d’affaires marocain, travaillant dans le domaine de l’immobilier, a été enlevé dans le but de réclamer une rançon. Il a passé de très longues...
La France livre au Maroc Ahmed Chaara, le plus célèbre djihadiste marocain en SyrieLa France livre au Maroc Ahmed Chaara, le plus célèbre djihadiste marocain en Syrie
La France devrait livrer dans les prochains jours à Rabat le djihadiste marocain Ahmed Chaara, arrêté en fin de semaine dernière à la frontière entre...
Pour la police de Marrakech, maquillage rime avec prostitutionPour la police de Marrakech, maquillage rime avec prostitution
Après le délit de faciès, voici le délit que l’on pourrait qualifier d’esthétique. Une nouvelle brigade de femmes policières en civil vient de voir le...
Colère royale à DakhlaColère royale à Dakhla
Un inspecteur principal de Casablanca, envoyé en renfort dans le cadre de la visite effectuée par le Roi Mohammed VI à Dakhla, a été relevé de ses...
La France offre trois avions de combat "Mirage F1B" au MarocLa France offre trois avions de combat "Mirage F1B" au Maroc
L’armée de l’air française vient de livrer à son homologue marocaine trois avions de combat "Mirage F1B". Les appareils rénovés avant d’être remis au...
Oussama Chaara, 13 ans et djihadiste en Syrie, est de retour au MarocOussama Chaara, 13 ans et djihadiste en Syrie, est de retour au Maroc
Le départ d’Oussama Charaa, le plus jeune djihadiste marocain en Syrie avait soulevé beaucoup d’interrogations. Aujourd’hui, c’est en toute discrétion...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014