>

Benkirane : "Le 20 février est un phénomène social et non un mouvement"

19 mars 2012 - 17h40
Benkirane : "Le 20 février est un phénomène social et non un mouvement"

"Les mouvements de contestation se sont calmés progressivement au Maroc", a déclaré le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, à la chaîne satellitaire Al Arabiya. D’après lui, le 20 février est plutôt "un phénomène social qu’un mouvement organisé, qui refuse de dialoguer".

"Les protestations ont presque pris fin, si ce n’est quelques dépassements enregistrés dans certaines régions du pays, (...), les citoyens marocains ont réagi raisonnablement et avec prudence face aux manifestations qui secouent le pays depuis plus d’un an", a affirmé Abdelilah Benkirane dans une interview exclusive accordée à Al Arabiya la semaine dernière.

"Toutefois, en cas de dérive sécuritaire, comme c’était le cas à Bni Bouâyach, au Nord-Ouest du pays, où des manifestants ont bloqué les routes, les autorités se doivent d’intervenir car elles représentent tous les citoyens", a souligné Benkirane selon qui aucune violence n’a été enregistrée à ce titre.

D’après le Chef du gouvernement, les Marocains sont sortis manifester le 20 février 2011, pour revendiquer des réformes et faire comprendre que le Maroc était lui aussi concerné par ce qui se passe dans le monde arabe.

Le Roi Mohammed VI a réagi en annonçant de profondes réformes dans son discours du 9 mars 2011. Ces réformes ont donné naissance à une nouvelle Constitution et un gouvernement disposant de larges prérogatives, conclut Benkirane.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Huile d'argan : Comment Israël compte mettre fin au monopole du MarocHuile d’argan : Comment Israël compte mettre fin au monopole du Maroc
Sur le marché de l’huile d’argan, le Maroc pourrait bien perdre son monopole face à Israël. L’Etat hébreu commence effectivement à se lancer dans une...
Un Marocain en lice pour la Présidence d'IsraëlUn Marocain en lice pour la Présidence d’Israël
Six candidats pour devenir Président d’Israël, un juif marocain est dans la course. Il s’agit du député centriste Meir Sheetrit, un ancien membre du...
Pays-Bas : une Marocaine suspendue pour avoir critiqué IsraëlPays-Bas : une Marocaine suspendue pour avoir critiqué Israël
Il ne fait pas bon de critiquer Israël, surtout quand on est employé par le ministère de la Défense et de la Justice néerlandais. C’est la mésaventure...
Une lycéenne marocaine qui assistait sa mère malade au Maroc est sommée de quitter la FranceUne lycéenne marocaine qui assistait sa mère malade au Maroc est sommée de quitter la France
Hajar est une lycéenne marocaine de 19 ans qui vit (pour le moment) à Paris. Ayant rejoint sa mère hospitalisée au Maroc pour l’assister pendant une...
Deux femmes voilées interdites de plage en FranceDeux femmes voilées interdites de plage en France
Deux femmes ont été interdites d’accès à Wissous Plage, une petite commune de 5000 habitants, en France, car celles-ci portaient le voile « islamique...
Des pages facebook proposent aux Marocains de se marier avec des réfugiées syriennesDes pages facebook proposent aux Marocains de se marier avec des réfugiées syriennes
Facebook vient de fermer une page qui faisait la promotion de femmes mais aussi réfugiées syriennes qui cherchent un mari dans les pays arabes,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014