Recherche

Mohammed VI s’attaque aux droits de l’Homme

4 mars 2011 - 09h47 - Maroc

Un nouvel organisme chargé des droits de l’Homme au Maroc, le "Conseil national des droits de l’Homme" (CNDH), a été mis en place dans la journée de jeudi par le Roi Mohammed VI.

Le CNDH, présidé par Driss El Yazami, qui siégeait jusqu’à présent au Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), remplacera le Conseil consultatif des droits de l’Homme (CCDH) crée par feu Hassan II en 1990.

Ce nouveau conseil, au contraire de son prédécesseur, n’aura pas qu’un rôle consultatif mais disposera d’une "autonomie vis-à-vis des pouvoirs publics" et sera doté de "larges prérogatives dans les domaines de la protection et de la promotion des droits de l’Homme", a expliqué Mohammed Sebbar, nouveau secrétaire général du conseil, à l’AFP. Le CNDH pourra par exemple "demander l’ouverture d’enquêtes pour violation des droits de l’Homme".

Le CNDH sera également chargé d’appliquer les recommandations de l’Instance Équité et Réconciliation (IER), commission issue du CCDH chargée de rétablir la vérité sur les années de plombs (1960-1999) et dissoute en 2005.

La création de ce conseil intervient moins de deux semaines après les marches sociales de dimanche 20 février, lors desquelles des milliers de manifestants avaient réclamé un meilleur équilibre des pouvoirs et un nouveau gouvernement.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact