Recherche

À Tétouan, un chien fait plier un pacha

© Copyright : DR

19 août 2020 - 20h30 - Société

Alors que le maître d’un chien domestique souffrant demandait l’autorisation exceptionnelle de déplacement pour l’emmener chez son vétérinaire à Tanger, il s’est heurté au refus catégorique du pacha de la ville de Tétouan. Face à la pression de la société civile mobilisée sur les réseaux sociaux, l’agent d’autorité a capitulé.

Les faits se sont déroulés le 15 août dernier. Le maître du chien est parti voir le pacha de la ville de Tétouan pour l’obtention d’une autorisation exceptionnelle de déplacement. Il devait emmener l’animal gravement malade chez son vétérinaire à Tanger pour un contrôle médical, rapporte Al Massae. Il a présenté à l’agent d’autorité le dossier médical du chien qui renseigne que l’animal a subi une opération chirurgicale et doit se rendre régulièrement chez son vétérinaire pour un suivi régulier de l’état de sa santé.

Le pacha qui prend connaissance du dossier a refusé de signer l’autorisation au maître du chien sous prétexte que ce n’est qu’un animal, précise la même source. Indigné par son attitude, le maître du chien a mis le vétérinaire au courant de la situation.

À son tour, il a publié un message sur les réseaux sociaux dans lequel il a appelé les autorités locales de la ville de Tétouan à intervenir et les défenseurs des droits des animaux à se mobiliser pour sauver la vie de l’animal. Cet appel a reçu un écho favorable. Le pacha a signé l’autorisation exceptionnelle de déplacement dans les 48 heures qui ont suivi. Le chien s’est finalement rendu chez son vétérinaire, lundi.

Mots clés: Etat d’urgence au Maroc , Tétouan

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact