Une fillette de 2 ans meurt dans un accident de car près de Tétouan

11 août 2016 - 10h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une fillette de deux ans est morte dans le renversement d’un autocar survenu mercredi dans la commune d’Ain Lahcen, près de Tétouan. On dénombre également 44 blessés, dont plusieurs blessés graves.

L’accident s’est produit au niveau d’un virage dangereux, indique la gendarmerie, précisant que le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule qui provenait de Casablanca et qui se rendait à Tétouan.

La plupart des blessés, dont l’un est dans un état critique, ont été admis à l’hôpital Saniat Rmel, rapporte la Map qui cite une source médicale.

Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie royale pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tétouan - Accident - Gendarmerie Royale

Aller plus loin

Terrible accident à Fqih Bensalah, quatre morts et sept blessés

Encore un terrible accident au Maroc. Quatre personnes ont perdu la vie et sept autres ont été blessées dans un accident de la route hier soir.

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Des nouvelles caméras-piétons pour les gendarmes marocains

La Gendarmerie Royale a reçu dernièrement des nouvelles caméras-piétons. Ces dispositifs doivent protéger les gendarmes lors de leur intervention mais aussi servir de preuve en cas de contestation de l’infraction.

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.