Arrestation à Fès de deux membres d’Al Hijra wa Attakfir

24 mai 2003 - 08h19 - Ecrit par :

Les forces de sécurité ont arrêté avant-hier mardi à Fès deux membres du groupe intégriste dit Al Hijra wa Attakfir. Ces individus ont enlevé, au début du mois de mai courant, une avocate, épouse du président du Tribunal de Première instance, pour ne la libérer que contre une rançon de 30 mille dirhams.

Les mis en cause sont des récidivistes spécialisés dans le rapt. En août dernier, l’Organisation Marocaine des Droits de l’Homme avait rendu public un communiqué intitulé « Contrecarrer le barbarisme est la responsabilité de tous » dans lequel elle dénonçant des agressions commis contre des citoyens dans leurs domiciles par individus appartenant à des groupements intégristes : « Al Salafia Al Jihadia » , « Al Hijra wa Attakfir » , « Jamaat Al Suna Wa Al Jamaa » et « Al Amr Bilmarouf Wa Al nahiou Ani Al Mounkar ». Les armes utilisées par les agresseurs étaient des sabres, des poignards, chaînes, gourdins...

Les groupements sévissaient surtout, selon l’OMDH, à Meknès, Casablanca, Fès, Youssoufia, Tanger, Marrakech, Tétouan... Constitués de quelques 1000 individus, âgés de 22 à 28 ans, dont 250 ont participé à la guerre en Afghanistan , ils sont formés en petites unités sans liens entre elles. 27 personnes ont été arrêtées en août 2002 pour des délits de constitution de bandes criminelles, de meurtre avec préméditation, tentative d’assassinat, vol qualifié, falsification de plaques minéralogiques de voitures et incendie.

Lors de leur interrogatoire, les intégristes avouaient que leur jihad visait de « réformer la société marocaine qui n ’applique pas la Chariia musulmane et qui doit être ramenée au droit chemin par la force ».

On se souvient toujours de Youssef Fikri, chef criminel d’une des cellules d’ Al Hijra wa Attakfir, arrêté par la police de Tanger en juillet 2002. Il avait froidement assassiné son oncle au douar Sekouila, à Casablanca, car l’oncle sentait l’alcool. Deux mois plus tard, Fikri participa à l’enlèvement et à l’exécution d’un jeune notaire pour ses idées marxistes. Il devait par la suite reconnaître des dizaines d’agressions perpétrés dans plusieurs villes marocaines.

L’arrestation à Fès, mardi, des deux individus d’ « Al Hijra wa Attakfir » vient nous rappeler que le danger de l’intégrisme, prônant la violence et l’intolérance, persiste. Un mal à combattre...

Al Bayane

Tags : Fès - Procès

Nous vous recommandons

L’embouteillage de MRE continue à la frontière de Sebta

Le port de Sebta reste débordé par le flux de Marocains d’Europe en provenance d’Algésiras à destination du Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba. Le week-end dernier, quelque 90 000 MRE ont passé plus de cinq heures d’attente à la frontière de la ville...

« Musulman = porc », « arabe dehors » sur les murs de l’Institut Dar Ennour

À Martigues, les murs, les fenêtres et des poubelles de l’Institut Dar Ennour ont été recouverts dimanche 4 juillet 2021 de tags islamophobes. Une enquête est en cours.

Un homme politique demande l’expulsion de l’ambassadeur du Maroc en Algérie

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » continue de susciter de vives réactions. Abdelouahab Benzaïm, sénateur du Front de...

La situation du port de Melilla inquiète les autorités espagnoles

La délégation du gouvernement de Melilla a tenu mardi une rencontre avec le président des ports de l’État, Álvaro Rodríguez Dapena. Au menu des échanges, la situation du port de Melilla depuis la fermeture de la frontière avec le...

Le dirham avance face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,20 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain au cours de la période allant du 1ᵉʳ au 07 juillet 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Colère des MRE après l’entrée de la France sur la liste B

La décision du Maroc d’inclure la France, l’Espagne et le Portugal dans la liste B, a créé un profond malaise dans le rang des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe désireux de passer leurs vacances d’été au Maroc. Ces derniers sont...

Restrictions de visas : Emmanuel Macron dévoile les véritables raisons

Lors d’une réception organisée à l’Élysée jeudi 30 septembre, le président français Emmanuel Macron a dévoilé les véritables raisons du durcissement de l’octroi des visas pour les Marocains, les Algériens et les...

Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

L’Algérie veut que l’Espagne revienne sur sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Pour ce faire, elle serait prête à priver la péninsule de gaz.

Hakim Ziyech, « l’arrogant », suscite la colère des supporters de Chlelsea

Plus rien ne va entre l’international marocain Hakim Ziyech et les fans de Chelsea. Le joueur a été vivement critiqué et taxé d’ « arrogant », en raison de sa mauvaise prestation lors du match qui a opposé les Blues au Dinamo...

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et même de l’intérieur du gouvernement comme le MR, qui se sont attaqués à son...