Recherche

La bourse de Casablanca, troisième bourse d’Afrique

© Copyright : DR

21 juillet 2010 - 16h44 - Economie

Classée troisième bourse d’Afrique en raison de son marché des capitaux estimé à environ 80 milliards de dollars, soit 85% du PIB national, la Bourse de Casablanca vient d’opérer une ouverture qualifiée d’historique en permettant l’introduction de la société tunisienne "Ennakl Automobile" sur la place financière marocaine.

Le tunisien Ennakl Automobile emboite ainsi le pas aux quelques 76 sociétés listées au niveau de la Bourse de Casablanca, dont Maroc Telecom qui représente environ 23% du marché des capitaux.

Créée en 1929, cette place financière connaîtra une réforme majeure en 1993 avec la création de la société de gestion, "la Bourse des valeurs de Casablanca", qui sera renforcée ensuite par la mise en place du gendarme de la bourse, le CDVM (Conseil déontologique de valeurs mobilières).

Rappelons à cet effet le projet de plateforme financière "Casablanca Finance City" dont l’objectif est de regrouper toutes les communautés financières de la région du Maghreb et de l’Afrique de l’ouest autour de mêmes objectifs.

Mots clés: Casablanca , Bourse , Tunisie , Automobile , Casablanca Finance City

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact