Les caftans marocains flirtent avec la peinture canadienne

6 avril 2007 - 01h31 - Culture - Ecrit par : L.A

Les trois couturiers de renom, Mohamed Lakhdar, Albert Oiknine et Karim Tassi, ont créé des caftans en s’inspirant des tableaux du jeune peintre canadien Dominic Besner. Ces œuvres, ambassadrices de la diversité culturelle, ont été exposées à la Villa des Arts de Rabat jusqu’à fin mars.

« Depuis toujours, une relation étroite existe entre la peinture et la couture », explique Tania Chorfi, commissaire générale de l’exposition. « En France, dans les années 20 à 40, les couturiers proposaient des tenues investies d’une véritable dimension artistique. Paul Poiret avec ses robes à imprimés fleuris, qu’il commandait aux grands peintres Raoul Dufy et Elsa Schiaparelli », rappelle-t-elle. En 1966, Yves Saint Laurent créait sa collection « Mondrian », aux coupes avant-gardistes et inspirées des œuvres du peintre hollandais », ajoute Chorfi.

À travers cette exposition, les organisateurs ont cherché à favoriser tous les modes d’expression, d’ici et d’ailleurs, en vue de donner de l’âme à l’industrie de la création vestimentaire et d’utiliser l’habit comme support d’expression artistique. Un autre objectif, toujours selon Chorfi, était de contribuer au rayonnement du talent marocain, dans le cadre d’échanges culturels entre les peuples. « La culture marocaine est très riche et j’aimerais qu’elle puisse être appréciée et exportée dans le monde entier, que ce soit par le vêtement, la décoration, l’architecture ou la littérature », a déclaré Karim Tassi.

Ce sera ensuite au tour de l’Espagne et de l’Italie d’accueillir bientôt l’exposition. Besner déploie, quant à lui, tous les efforts possibles afin que Paris soit la dernière escale de cette aventure artistique.
La mise en scène de l’exposition est assurée par des installations en matière première, produites par la plasticienne française Martine Bigot.

L’Economiste - Nour Eddine El Aissi

Sujets associés : Caftan marocain - Exposition - Mode

Dossiers :

Caftan marocain

Ana De Armas éblouissante dans une robe inspirée du caftan marocain

L’actrice cubano-espagnole Ana De Armas a fait une apparition remarquée lors de la 48ᵉ édition du Festival du film américain de Deauville qui s’est tenu du 2 au 10 septembre en France. Pour cette occasion, elle a porté une superbe robe inspirée du...

L’Algérie veut s’approprier le caftan marocain

Le Maroc entend mener toutes les démarches nécessaires pour dénoncer la présence d’une photo du caftan marocain dans le dossier algérien d’inscription à l’UNESCO de « la gandoura et la melehfa ».

Italie : le caftan marocain célébré au Milan Fashion Week

Connue pour son engagement en faveur de la promotion du caftan marocain, la créatrice marocaine Fatima-Zahra Al-Filali Al-Idrisi a représenté le royaume lors de la Fashion Week de Milan le dimanche 26 février.

L’Algérie cherche à s’approprier le caftan marocain

Bon nombre d’internautes algériens affirment avec force que le caftan et de la djellaba sont algériens, créant ainsi une vaine polémique. Un journaliste algérien tente d’y couper court.

Le caftan marocain à l’honneur à Montpellier

Le caftan marocain sera à l’honneur lors d’une grande soirée de haute couture dénommée « Caftan sans frontière », prévue le 19 novembre à 18h à Montpellier.

Exposition

Bousbir à l’honneur dans une exposition à l’Université de Genève

Une exposition en cours à l’Université de Genève (UNIGE) présente Bousbir, l’ancien quartier réservé de Casablanca (1923-1955), construit sous le protectorat français qui voulait encadrer la prostitution dans la ville.

Le Marocain Mous Lamrabat célèbre l’interculturalité à Londres avec WhatsApp

Le photographe maroco-belge Mous Lamrabat en collaboration avec WhatsApp célèbre au Tab Center de Londres le pouvoir des identités interculturelles à travers sa dernière exposition de photos intitulée « There’s No One Like Us » (Il n’y a personne comme...

Le Maroc à la reconquête des touristes français

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et les professionnels marocains prennent part à la 42ᵉ édition du Salon international des professionnels du tourisme « IFTM Top Résa », un rendez-vous qui se tient du 5 au 8 octobre à Paris. Objectif :...

Covid-19 : la culture, un secteur toujours très affecté par la crise sanitaire

Au nombre des secteurs qui ont été sérieusement impactés par la pandémie du Covid-19, il y a celui de la culture. Même si le fort taux de vaccination et la baisse conséquente des cas de contamination avaient poussé à la réouverture des espaces dédiés,...

Le Maroc s’active pour l’Exposition universelle Dubaï 2020

Du vendredi 1ᵉʳ octobre 2021 au jeudi 31 mars 2022, l’Exposition universelle Dubaï 2020 deviendra le centre du monde. Le Commissariat général de la section marocaine a annoncé dimanche être en train de préparer la participation à ce rendez-vous dont le...

Mode

Miss Univers Maroc 2021 injustement attaquée sur les réseaux sociaux

Kawtar Benhalima, la remplaçante de Fatima-Zahra Khayat à la finale mondiale du concours Miss Univers Maroc 2021 qui aura lieu en décembre, fait l’objet de vives attaques sur les réseaux sociaux.

La reine Maxima des Pays-Bas captivante dans la robe d’un créateur marocain

La reine Maxima, épouse du roi Willem-Alexander des Pays-Bas, a brillé de mille feux le 20 septembre dernier. Dans une belle robe d’un créateur marocain, elle a illuminé le Prinsjesdag, le « Jour des Princes », célébré chaque année le troisième mardi...

Un anniversaire de stars à Marrakech

Le designer Fabio Encinar a fêté son anniversaire le week-end dernier à Marrakech, entouré de ses meilleurs clients et amis.

Décès d’Alber Elbaz, grand créateur de mode d’origine marocaine

Le créateur de mode israélo-américain, Alber Elbaz d’origine marocaine, est décédé des suites du Covid-19, samedi 24 avril, à l’âge de 59 ans. Il avait donné un nouveau souffle à la maison de couture Lanvin pendant 14 ans.

Demi Moore fait fabriquer ses maillots de bain au Maroc

Demi Moore, actrice productrice et auteure de 59 ans s’est associée à Andie, la marque de maillots de bain pour femmes, pour lancer sa propre collection en édition limitée d’inspiration vintage. Les combinaisons ont été fabriquées dans une usine au Maroc.