Recherche

DJ Malik entre roots et raï’n’b

© Copyright : DR

2 janvier 2008 - 18h03 - Culture

DJ Malik, notre célèbre DJ marocain résident en France sort sa nouvelle compilation chez MLP / Michel levy Productions, "100 % RAI R’NB". Ce nouveau CD comprend plein de titres Rai mixés avec du RNB. Pour promouvoir son nouveau CD, DJ Malik devrait faire une tournée clubs au Maroc dans les semaines qui arrivent.

Depuis quelques années, la France nocturne, celle, festive, qui a enfin reperdu le sommeil pour aller s’immoler, avec délice, sur les pistes de danse, vibre au rythme des musiques du Maghreb et du Proche - Orient. Le raï, devenu international à partir de 1992, quand le « Didi » de Khaled a retenti sur toutes les ondes, fait désormais partie du paysage sonore français.

Mais le terme, réducteur, est déjà dépassé car voici venir une nouvelle génération en passe de modifier radicalement les comportements ondulatoires, les goûts mélodiques et les couleurs rythmiques (contrairement à ce que l’on pense, ces deux derniers se discutent). Ces conquistadores des dancefloors, des nightclub…beurs pour la plupart, tellement fiers de l’héritage des anciens, sont porteurs d’un tempo irrésistible, et ont fait main basse autant sur l’œuvre des pionniers du chaâbi ou du raï des racines que sur celle des étoiles actuelles.

DJ Malik, né à Berkane (ouest du Maroc) et installé en France depuis 1991 est le dernier-né d’une génération dont le crédo semble être : on peut violer le patrimoine à condition de lui faire un bel enfant digital. Après une scolarité vite écourtée, le jeune Malik intègre le milieu musical par le biais d’un label spécialisé, notamment, dans les mélodies maghrébo-orientales. Cela lui permet de garder une oreille permanente sur tous les courants musicaux, ceux d’hier comme ceux qui se dessinent et préfigurent le futur.

En 2001, il s’initie au deejaying par quelques brèves apparitions dans des soirées privées ou des fêtes de mariages. Soucieux d’en savoir davantage et de mieux maîtriser les platines, il effectue une formation spécifique dans une école privée, où pendant trois mois, il apprend à mixer et remixer, à jongler avec les consoles. Sa première soirée officielle, il l’assurera au Scorpion, une boîte branchée de Nancy et il y met tant d’ardeur qu’il sème le feu sur la piste de danse avec ses choix judicieux de titres très dynamiques. Cela lui vaut diverses propositions qu’il décline car, au fond de lui, il a un désir impérieux de monter son savoir-faire à travers une compilation. La voici, entre chaâbi marocain, bled-raï et raï’n’b. Les Bilal, Réda Taliani, Redouane (stars du raï made in Maghreb et communauté établie en Europe) et autre Manou sont revisités et ils en ressortent tonifiés, bonifiés et brûlants pour le plus grand plaisir des noctambules et des rouleurs de hanches.

Après Rai’n’b vol 1 et vol 2 parus ces deux dernières années, voici maintenant pour débuter 2008 la nouvelle compilation 100 % RAI R’NB !

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact