Recherche

Maroc : l’épouse d’un ministre accusée d’escroquerie et d’abus d’autorité

© Copyright : DR

11 avril 2019 - 22h40 - Société

Un jeune entrepreneur a déposé une plainte auprès du tribunal de première instance de Temara pour escroquerie et abus d’autorité, contre l’épouse du ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. Du PJD...

L’histoire a commencé quand l’épouse du membre du gouvernement, Fatim Zahra Baba Ahmed, a sollicité les services du jeune entrepreneur en octobre 2018, pour l’aménagement de deux locaux de l’Union Nationale des Femmes du Maroc, UNFM, afin de pouvoir accueillir une délégation de femmes africaines, rapporte le journal Al Ahdath Al Maghribia.

En qualité de représentante d’une société, mandatée par une princesse, l’épouse du ministre a procédé à la signature d’un contrat de prestations, qui engage le jeune entrepreneur à des travaux de peinture des locaux et d’aménagement du jardin contre une rétribution pour ses services, 15 jours après la fin de la cérémonie.

Les appels du jeune entrepreneur pour être payé suite à cela sont restés sans réponse, longtemps, avant de recevoir une suite d’excuses et de prétextes de la part de l’épouse du ministre, qui lui a ensuite proposé de demander son règlement au ministère dirigé par son mari, puis au siège de l’UNFM, avant de lui remettre, finalement un chèque de 20.000 dirhams. Un montant qui, d’après le plaignant, ne couvre même pas les pénalités payées pour les chèques remis à ses fournisseurs.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact