Maroc : des filles vendues en tant qu’esclaves à des riches du Golfe ?

3 juin 2019 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un homme d’une soixantaine d’années vient d’être arrêté à Ouazzane pour son implication présumée dans un trafic de traite d’êtres humains. Et il faisait payer ses victimes…

Dans un article titré par le média Article19 « Proxénétisme – Arrestation à Ouazzane d’un homme s’adonnant à « la vente » de jeunes filles à des riches du Golfe » et parlant de plus de 800 victimes dont 74 déjà identifiées, on peut lire les propos choquants suivants : « Le nombre de victimes identifiées dépasse les 74, elles ont été mariées dans le cadre du mariage dit de jouissance et du « marché d’esclaves » alors que le nombre des victimes est estimé à 800, un chiffre susceptible d’augmenter étant donné que cette activité criminelle a duré plus de 4 ans ». Article19 dit se baser sur un article de Hespress.

L’individu arrêté serait originaire de Salé, né en 1959, mais il se rendait fréquemment à Ouazzane pour y chercher des filles mineures (des filles qui vivent dans la précarité, précise le média) et proposait son intermédiation dans des mariages « avec des faux actes » contre de grosses sommes d’argent. Les faux maris (ou maris de jouissance) concernés sont des riches des pays du Golfe.

Article19 écrit également : « les policiers ont saisi des téléphones portables et découvert des centaines de photographies de filles de différentes villes, ainsi que des messages sur WhatsApp et des dizaines de déclarations signées par les victimes indiquant qu’elles verseraient pour leur mariage des sommes d’argent allant de 40 000 à 60 000 dirhams ».

A savoir que cet individu a un casier judiciaire bien chargé, ses antécédents concernant la fraude, l’escroquerie et le proxénétisme, et qu’il était actif non seulement à Ouazzane mais aussi Casablanca, Rabat, Khénifra, Tétouan, Fès… Il avait également un réseau d’entremetteuses qui lui servait à entrer en contact avec les jeunes filles.

Cet homme a été arrêté mercredi dernier et placé en garde à vue. L’enquête se poursuit pour, entre autres, identifier et arrêter les éventuels complices.

Sujets associés : Prostitution Maroc - Ouazzane

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Prostitution Maroc

Marrakech : des soirées chaudes en plein état d’urgence

Six individus dont deux femmes ont été interpellés dans une ferme près de Marrakech. Ils auraient participé à des soirées chaudes en plein état d’urgence sanitaire.

Maroc : 4 Philippines ouvrent une maison close en plein confinement

Quatre ressortissantes philippines ont transformé un appartement, en plein Hay hassani à Casablanca, dédié aux services de massage et de relaxation, en une maison close, où un menu varié de prestations sexuelles est offert aux plus téméraires en cette...

Prostitution à Marrakech : des khalijis et Marocaines arrêtés

Quatre ressortissants koweïtiens ont été interpellés mercredi au quartier Gueliz à Marrakech, pour atteinte à la sécurité et à l’ordre public. En état d’ivresse avancée, les Khalijis étaient en compagnie de 4 jeunes femmes...

Un réseau de prostitution démantelé à Fès, 18 personnes arrêtées

Quelque 18 personnes, dont un policier, ont été arrêtées vendredi par les services de police pour leur implication présumée dans la facilitation de la prostitution, l’aménagement d’une maison de débauche et la traite d’êtres...

Des étrangers et des Marocaines arrêtés pour prostitution à Marrakech

Les éléments de la police judiciaire de Marrakech ont procédé à des interpellations massives dans une villa transformée en boîte de nuit où étaient organisées des soirées arrosées. Des filles mineures se trouvent parmi les personnes interpellées qui ont violé...

Ouazzane

Maroc : dépouillée de sa bague en or sur son lit de mort

Décédée, dans la nuit du vendredi à samedi, à l’hôpital Abou Kacem Ezzahraoui à Ouazzane, une victime du Covid-19 aurait été volée sur son lit de mort. Selon sa famille, quelqu’un lui a dérobé sa bague en...

Maroc : une maman décède en tentant de sauver son fils de la noyade

Une maman est morte tragiquement, samedi 2 mai dernier dans la région d’Ouezzane, en tentant de tirer son fils de l’une des rivières escarpées de la commune de Beni Guella.

Maroc : une MRE d’Italie refuse de faire le test de Coronavirus

Une ressortissante marocaine résidant en Italie, a refusé de se soumettre au test de dépistage du Coronavirus, dimanche 8 mars, lors de sa visite à l’hôpital provincial de Ouezzane.

Maroc : un imam arrêté pour viol d’un enfant

L’imam d’une mosquée de la banlieue d’Ouazzane a été mis en examen dimanche et placé en détention pour agressions sexuelles sur mineurs. L’individu est accusé d’abus sexuels sur un garçon en bas âge pendant 3...

Maroc : une nouvelle ville confinée

La ville de Ouezzane procède au renforcement des mesures préventives pour stopper la progression du virus. Les nouvelles mesures sont entrées en vigueur depuis le 8 novembre.