Recherche

Graves accusations sur Royal Air Maroc

© Copyright : DR

17 juillet 2020 - 09h30 - Economie

La chaîne de télévision française LCI accuse Royal Air Maroc et Air Arabia de détenir le monopole de la ligne Casablanca-Paris au détriment d’Air France dans le cadre de l’opération spéciale initiée par le Maroc pour le rapatriement de ses citoyens bloqués à l’étranger.

Certaines compagnies concurrentes dont Air France sont mécontentes depuis le lancement de l’opération spéciale de rapatriement assurée par Royal Air Maroc (RAM) et Air Arabia.

Le sujet fait le chou gras de la presse française. La chaîne LCI parle d’une «  guerre secrète des compagnies aériennes  » et accuse le Maroc «  de privatiser l’offre pour pratiquer des prix exorbitants sur la destination Paris-Casablanca  ». «  Dans cette situation, nous devons défendre Air France  », déclare le journaliste de LCI, Pascal Perri.

En réaction à ces accusations, RAM a publié les tarifs de ses destinations prises en compte dans l’opération spéciale. «  Il ne s’agit pas d’une ouverture des frontières aériennes du Maroc, mais d’une simple opération de rapatriement pour permettre aux Marocains bloqués à l’étranger de rentrer et aux étrangers bloqués au Maroc de regagner leurs pays respectifs. La France a fait pareil ces derniers mois en autorisant Air France et Transavia à rapatrier ses ressortissants  », réplique une source au département de Nadia Fellah Alaoui citée par Le360.

«  Cette réaction du côté français est totalement indécente et honteuse… Les informations avancées sur la RAM sont complètement fausses… C’est de la manipulation.  », conclut la même source.

Mots clés: Air Arabia Maroc , Royal Air Maroc (RAM) , France

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact